Le premier d’entre eux, est celui dont on parle le plus actuellement, un certain Guillermo Ochoa. Le portier mexicain, véritable star dans son pays s’apprête à faire le grand saut pour l’Europe et aurait fait du PSG l’une des ses priorités. Si pour le moment le dossier est en stand by, Ochoa (25 ans) fait toujours partie des pistes privilégiées par le club de la capitale pour son recrutement estival, mais l’affaire est encore loin d’être finalisée puisqu’une demi-douzaine de clubs européens lorgnent sur le joueur en fin de contrat avec l’America.

Il y a quelques mois, nous vous faisions part de l’intérêt de la cellule de recrutement du Stade Rennais pour Alberto Medina. Cette piste n’est plus d’actualité, mais le très polyvalent attaquant de 27 ans est désormais pisté par Nice qui serait entré en contact avec le représentant français du joueur. Capable d’évoluer sur tout le front de l’attaque, l’Aztèque serait aujourd’hui très intéressé pour venir jouer en France.

Enfin, la dernière cible mexicaine annoncée en France mènerait à José Magallon. Pilier de Guadalajara depuis cinq saisons ce solide défenseur central de 29 ans souhaiterait clairement un nouveau challenge en Europe. Mais son représentant en France, Bertrand Cauly nous a bien fait comprendre, avant de s’envoler à Mexico pour le championnat du monde des U17, que la concurrence étrangère s’annonce féroce. « José accorde sa préférence à la France, mais fait l’objet d’approches de plusieurs clubs européens d’envergure. Si les clubs français veulent passer concrètement à l’action, une somme de 2 M€ sera réclamée pour son transfert. Une somme abordable pour un joueur de 29 ans et qui totalise 53 sélections en équipe nationale. »

Si le Brésil et l’Argentine sont historiquement des pays qui donnent aux clubs français de nombreux ressortissants, il semblerait qu’il faille désormais compter sur le Mexique. Dans le sillage d’un Javier Chicharito Hernandez impressionnant avec Manchester United pour sa première saison en Europe, les Mexicains sont désormais enclins à quitter leur pays pour venir tenter leur chance sur le Vieux continent. Et tant mieux s’il s’agit de la France.