Au Parc des Princes ce mercredi pour discuter de son père Fabio Capello, Pierfilippo Capello, agent et avocat, a levé le voile sur la teneur de ses échanges avec les dirigeants du Paris SG pour RMC. « Le PSG nous a demandé sous quelles conditions Fabio pouvait quitter son poste à la Fédération Russe. Je ne peux pas vous révéler quelles sont ces conditions, mais je peux vous dire qu’elles ne convenaient pas au PSG. Les conditions et les délais à respecter ont posé problème au PSG. Pour cette raison, les négociations autour d’un éventuel contrat n’ont même pas commencé. Dès lors que chacun a compris que ces clauses ne convenaient pas au PSG, on n’est pas allés plus loin. On n’a donc pas évoqué de contrat, de durée, d’argent, ni quoi que ce soit », a-t-il indiqué.

Le sélectionneur de la Russie n’a donc pas dit non au club de la capitale. Et son représentant n’a pas manqué de le répéter. « Fabio Capello n’a pas dit « non » dans la mesure où il n’a pas eu d’offre à laquelle répondre « oui » ou « non » ! Ceci doit être bien clair : il n’y a eu aucune proposition du PSG pour Fabio Capello. En tant qu’avocat de Fabio Capello, le PSG ne m’a jamais demandé : « Fabio Capello est-il intéressé par le fait de quitter la Fédération Russe pour devenir entraîneur du PSG ? ». Tout simplement parce qu’on n’est pas allés jusque-là. Quand on dit que Fabio a dit « non » au PSG, c’est faux, la question ne s’est pas posée », a-t-il confié, laissant planer un doute sur l’avenir de son client de père.

« Ce qui se passera dans une semaine, dans un mois ou dans un an, je n’en sais rien. Le football est un monde étrange. Mais aujourd’hui, Fabio Capello est le sélectionneur de la Russie », a-t-il conclu. Le PSG s’est donc simplement renseigné sur la disponibilité de Fabio Capello sans rien lui proposer. Malheureusement, des clauses (en plus d’une indemnité libératoire de 3 M€, un mois de préavis au moins est prévu par le contrat le liant à la Russie, ce qui l’empêchait d’être là à la reprise de l’entraînement du PSG le 1er juillet) l’ont convaincu de ne pas aller plus loin. Dommage, car Fabio Capello, lui, semblait intéressé...

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10