Si l’AS Saint-Étienne a assuré son maintien en Ligue 1, elle le doit en grande partie à Pape Diakhaté (25 ans). Arrivé dans le Forez cet hiver sous forme de prêt en provenance du Dynamo Kiev, l’international sénégalais a stabilisé le secteur défensif des Verts (17 apparitions en championnat, 1 but), permettant ainsi une sensible amélioration des résultats. Séduit, le club stéphanois souhaitait conserver le roc défensif. Seulement, l’option d’achat de l’ancien Nancéien fixée par le club ukrainien n’est pas dans leurs cordes (8 M€), annonce L’Équipe. Du coup, Christophe Galtier et son staff doivent se résigner à le laisser filer avec en perspective toute une arrière-garde à reconstruire.

Les premières pistes sont lancées. Selon L’Équipe, la première mènerait au Lorientais Sylvain Marchal (30 ans). Véritable taulier de la défense des Merlus depuis quatre saisons (144 rencontres, 6 buts), le natif de Langres est une valeur sûre du championnat de France. Son profil et sa situation contractuelle, libre le 30 juin, font de lui l’une des priorités des dirigeants de l’ASSE, mais aussi de Nancy et Rennes. Sa réponse définitive serait d’ailleurs attendue dans la journée. Si ce dossier venait à échouer, les recruteurs foréziens pourraient toujours se pencher sur l’effectif de Hull City.

The Daily Mirror révèle en effet que les Tigers, officiellement relégués en Championship, auraient proposé leur défenseur central Kamil Zayatte (25 ans, 23 apparitions en Premier League cette saison, 2 buts) aux pensionnaires de Geoffroy Guichard pour la modique somme de 2 M£ (soit environ 2,3 M€). L’ancien Lensois, un temps pisté par Liverpool et Tottenham cet hiver, constituerait une très belle affaire pour l’AS Saint-Étienne. Reste désormais à savoir laquelle de ces deux cibles sera l’heureuse élue...