Avec 13 recrues estivales en 2014-2015, le Stade Rennais avait complètement chamboulé son effectif. Entre promesses, joueurs revanchards et coups de poker, le club breton avait recruté à tout va, déstabilisant son effectif en fragilisant certains cadres et en apportant une profusion de choix pas toujours au niveau de la L1. Avec une 9e place plutôt décevante en L1, Rennes a décidé de remettre de l’ordre de son effectif en réalisant un dégraissage sans précédent sur les bords de la Vilaine.

Résultat, après avoir bouclé le départ de Philipp Hosiner à Cologne, le club breton vient de se séparer de trois joueurs en l’espace d’une semaine. Anders Konradsen est parti à Rosenborg, Ermir Lenjani a été prêté à Nantes tandis que Christian Brüls a rejoint le Standard de Liège en prêt. Quatre départs qui devraient en amener d’autres. En effet, quelques déceptions de l’effectif et plusieurs jeunes talents du club devraient eux aussi prendre la tangente.

Une demi douzaine de départs d’ici le 31 août ?

Habib Habibou et Cheik M’Bengue pourraient être les prochains à partir. Les deux joueurs n’ont pas été retenus dans le groupe face à Montpellier. Le premier n’est plus considéré comme un premier choix pour Montanier, tandis que le second a été mis à l’écart pour avoir refusé de baisser son salaire en échange d’une prolongation. Selon nos informations, l’ancien Toulousain a des touches en Allemagne et en Angleterre. Avec eux, Sanjin Prcic (annoncé au Torino), ou encore Ola Toivonen, dont le salaire pose problème. Le Suédois veut quitter le club et nous l’a fait savoir. Le défenseur macédonien Gjoko Zajkov, qui n’a jamais été utilisé l’an passé en équipe première et qui était tout proche d’Hamilton en Écosse, est plus que jamais sur le départ. Au niveau des jeunes, du mouvement est également à venir. L’une des plus belles promesses du club, Wesley Saïd, devrait de nouveau être prêté en L2, de même qu’Adrien Hunou, que l’on annonce partant pour Clermont. Idem pour Cédric Hountondji et Axel Ngando, dont l’avenir au Roazhon Park semble bouché.

De nombreux joueurs vont donc quitter Rennes d’ici le 31 août. Une nécessité aussi bien sportive que financière puisque le club breton a recruté 6 joueurs depuis le début du mercato. Avec plus de 30 joueurs mis à disposition de Philippe Montanier, l’effectif rennais est encore bien trop fourni, d’autant que les Rouge-et-Noir ne sont pas qualifiés pour une Coupe d’Europe. De quoi promettre une fin de mercato animée dans le sens des départs, condition sine qua non pour voir arriver un ou plusieurs renforts au Roazhon Park. Un problème de riche en quelque sorte.