Il est né à Poissy mais il n’a jamais joué dans le championnat français. Sa carrière, Houssine Kharja est parti la mener en Italie, d’abord dans des petits clubs méconnus, avant de finalement exploser avec le Genoa, d’être recruté par Leonardo à l’Inter Milan et de finalement atterrir à la Fiorentina. Mais pour l’international marocain, le séjour en Italie pourrait bientôt prendre fin. La Viola ne devrait pas le conserver à l’issue de la saison et il n’est pas certain que le Genoa en fasse un joueur clé pour la saison prochaine.

Il peut se consoler en voyant les émissaires qui viennent le superviser lors de ses matches. Comme le raconte CalcioMercato, un membre de l’Olympique Lyonnais était présent dans les travées d’Artemio Franchi dimanche soir à l’occasion de Fiorentina-Inter pour observer de près la prestation de Kharja (et également Ricardo Alvarez le joueur de l’Inter).

Le site italien raconte qu’il est reparti du stade ravi. Alors, Kharja pourrait-il devenir une piste crédible pour l’OL ? L’agent du Marocain serait en contact avec la direction rhodanienne, qui aurait également pris des renseignements auprès de la Viola, qui détient les droits du joueur en copropriété avec le Genoa. Le dossier est loin d’être simple, comme souvent en Italie, mais l’affaire pourrait être belle.