Si Gérald Baticle, ancien adjoint de Sylvinho, débarqué lundi soir, a dirigé la séance d’entraînement de ce mardi, l’Olympique Lyonnais se cherche un nouveau n° 1. Laurent Blanc semble tenir la corde, mais peu d’informations filtrent sur le désir du Cévenol de relever ou non le défi chez les Gones. Dans le doute, les Rhodaniens creusent d’autres pistes sur le marché, sur lequel Arsène Wenger s’est dit intéressé.

L’Équipe nous apprend que le directeur sportif de l’OL Juninho a sondé Jorge Sampaoli. L’entraîneur argentin officie actuellement du côté de Santos, où son travail est salué. Actuellement troisième de Série A au Brésil, le technicien s’est relancé après des expériences compliquées à la tête du Séville FC et de l’Argentine. Et selon le quotidien sportif, il ne serait pas insensible aux approches lyonnaises...

Sampaoli tenté, Conceição dit non

Au Portugal, Record nous apprend que les pensionnaires du Groupama Stadium se sont également penchés sur la solution Sergio Conceição. Le Portugais a laissé un excellent souvenir en Ligue 1 après son travail reconnu à la tête du FC Nantes (décembre 2016-mai 2017). Mais le Lusitanien n’a visiblement pas été séduit par les appels du pied de l’OL. Sous contrat jusqu’en juin 2021 avec le FC Porto, il n’a pas l’intention de quitter le navire en pleine saison, alors qu’il est deuxième de Liga NOS.

Un mal pour un bien pour les Lyonnais, puisque le quotidien sportif portugais rappelle que ces derniers auraient dû régler le montant de sa clause libératoire pour le faire quitter les Dragões, à savoir 20 M€ ! La trêve internationale laisse encore un peu de temps à Juninho et l’OL pour trouver l’homme idoine pour relancer la machine et atteindre les objectifs à court terme fixés mardi : qualification pour les 8es de finale et retour sur le podium d’ici la fin de l’année civile.