Débauché l’été dernier par la Fiorentina à Almeria, Felipe Melo n’a pas tardé à faire parler de lui. Après s’être immédiatement imposé comme un titulaire indiscutable, le milieu de terrain de la Viola est aujourd’hui dans le viseur d’un grand nombre de grands clubs européens. La Juventus et Arsenal pour ne citer qu’eux. Chelsea et Aston Villa ont également rejoint cette liste récemment, mais la Ligue 1 n’est pas en reste.

Selon The Observer, si Arsenal est l’équipe la plus avancée dans le dossier, l’Olympique Lyonnais ferait partie des formations intéressées. Toujours très friands de jeunes brésiliens talentueux, les septuples champions de France auraient sondé le joueur. Ces derniers possèdent un avantage puisqu’ils ont pu le voir à l’œuvre lors de la double confrontation avec la Fiorentina lors de la phase de poules en LdC.

Si cet intérêt devait se matérialiser, Lyon devra sortir un chèque de 20 M€ correspondant à la clause libératoire du joueur. Une somme largement à la portée des Gones même si la concurrence de clubs aussi prestigieux qu’Arsenal, Chelsea ou la Juventus pourrait être un handicap difficile à surmonter. Affaire à suivre.