L’Olympique Lyonnais va recruter cet été. La Ligue des Champions acquise au travers d’une deuxième place en passe d’être validée définitivement, les Gones vont pouvoir profiter de la manne financière et de l’attrait que suscite la C1 pour attirer quelques poissons bienvenus dans leur effectif. Secteur ciblé, celui de la défense comme nous le confiait il y a quelques jours le responsable de la cellule de recrutement, Florian Maurice. Un latéral et un défenseur central, tels étaient ces deux objectifs.

Eh bien pourquoi ne pas aller encore plus vite en faisant d’une pierre deux coups, et en attirant un joueur susceptible de couvrir les deux postes ? C’est en tout cas ce qui semble se dessiner à en croire les informations récoltées par beIN Sports. En effet, la chaîne avance ce samedi soir, en marge du multiplex de Ligue 1, que l’actuel dauphin du Paris Saint-Germain serait en contacts avancés avec Aïssa Mandi. L’international algérien, capable d’évoluer sur le flanc droit de la défense comme de glisser dans l’axe, pourrait même toujours selon beIN signer sous peu, l’affaire pouvant être conclue d’ici quelques jours.

Une arrivée qui n’aurait rien d’une surprise, puisque faisant déjà partie des rumeurs estivales de la saison dernière. Il faut dire que le Fennec de 23 ans, qui n’a jusqu’alors évolué qu’au Stade de Reims, connaît parfaitement le coach rhodanien Hubert Fournier, qu’il a côtoyé quand celui-ci officiait sur le banc de touche du Stade Auguste Delaune. Auteur de 5 buts (meilleur total de la saison parmi les défenseurs de L1, Ndlr) et 2 passes décisives depuis le début du présent exercice, Mandi réalise une saison tout à fait satisfaisante en dépit de l’année compliquée connue par son équipe, et s’offrirait là une étape importante dans sa carrière, en ralliant un club jouant l’Europe et les premiers rôles en L1. À 23 ans, le moment est peut-être venu.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10