Fin mai, l’Olympique de Marseille officialisait l’arrivée de Marcelo Bielsa. Forcément, la signature du charismatique coach argentin s’accompagnait de plusieurs rumeurs de transferts dans la cité phocéenne, dont les arrivées possibles d’Ever Banega, mais aussi de Pablo Aimar. Âgé de 35 ans, le génial meneur de jeu passé par Valence et le Benfica notamment s’est depuis exilé en Malaisie. Mais forcé au départ, il a récemment affirmé qu’il ne comptait pas s’arrêter de jouer.

Et si sa possible signature à l’OM, présentée comme une condition exigée par Bielsa avant sa signature, ressemblait beaucoup à un fantasme irréalisable, le média argentin Clarin relance le dossier et affirme ni plus ni moins que le club de Vincent Labrune a bel et bien fait une offre au numéro 10 argentin pour une venue sur la Canebière. Selon la publication, l’OM n’aurait pas abandonné la piste, tout comme plusieurs clubs brésiliens, chiliens, américains ou australiens, mais River Plate serait aujourd’hui en pole position, grâce à… un ancien Marseillais.

L’ex- attaquant de l’OM Enzo Francescoli, aujourd’hui secrétaire technique du club argentin, espère en effet son retour chez les Millonarios et serait dans l’attente d’une réponse du joueur, dont les proches ont affirmé qu’il « ne jouerait jamais pour un autre club que River Plate en Argentine. » Il y a donc de fortes probabilités de voir le joueur revenir dans son club de cœur pour boucler la boucle avec une dernière pige. Et tant pis pour l’OM.