Abdelaziz Barrada (25 ans) était à Marseille en fin de semaine pour passer sa visite médicale et parapher son contrat. L’OM n’a pas encore confirmé ni officialisé l’opération, mais il a choisi le milieu offensif d’Al Jazira pour gonfler son secteur offensif. Pourtant, au début de l’été, les plans phocéens étaient autres. Vincent Labrune et ses équipes souhaitaient en effet offrir à Marcelo Bielsa l’un de ses anciens protégés du temps où il était sélectionneur du Chili : Jorge Valdivia (30 ans). L’agent du joueur de Palmeiras Wagner Ribeiro, interrogé par TV Gazeta au Brésil, a même confié qu’un pré-contrat avait été signé entre toutes les parties.

« Je suis entré dans le dossier Valdivia parce que j’avais une proposition d’un club français pour lui. Après la Coupe du Monde, il a préféré aller aux Émirats Arabes Unis avec son agent chilien et a été présenté là-bas. Je n’étais pas impliqué dans cette opération. J’ai donc dit aux Français que l’affaire était terminée. Valdivia avait un contrat signé avec l’Olympique de Marseille et ils l’ont déchiré », a-t-il affirmé. L’OM avait donc été très loin dans les discussions avec l’international chilien (60 sélections, 6 buts), au point de signer un accord de principe. Il s’était même montré enthousiaste au sujet de l’opportunité marseillaise, pendant le Mondial, au micro de la télévision chilienne TVN. « J’aimerais vraiment qu’il (Marcelo Bielsa) me prenne avec lui à Marseille », avait-il confié.

Finalement, l’intéressé avait préféré le Moyen-Orient. Seulement, depuis, son transfert à Al Fujairah a capoté, les Émiratis se rétractant au dernier moment, après l’avoir pourtant présenté officiellement. Du coup, Jorge Valdivia est revenu dans son club, Palmeiras, où il est sous contrat jusqu’en 2015. Il serait toujours sur le marché, son représentant rouvrant d’ailleurs la porte aux Ciel-et-Blanc. « Cela ne signifie pas que ses chances d’aller en France sont ruinées », a-t-il conclu. Mais alors qu’Abdelaziz Barrada semble tout proche du Vélodrome, l’OM ne devrait pas, sauf rebondissement de dernière minute ou départ imprévu, rouvrir ce dossier.