Valère Germain, Luiz Gustavo, Adil Rami, Steve Mandanda : les quatre noms du mercato marseillais sont bien évidemment connus de tous. Est-ce le cas dans le sens des départs ? Outre certains secteurs du club, l’OM cherche également à dégraisser son effectif. Ainsi, plusieurs jeunes joueurs formés par le club phocéen ont déjà changé d’air cet été, comme Fabri (Brest), Aloé (Valenciennes), Sparagna (Boavista) ou encore Rabillard (Béziers).

L’OM n’a pas hésité à résilier des contrats mais cette pratique ne pourra pas être toujours utilisée. D’autant que les joueurs poussés vers la sortie ne l’entendent pas de cette oreille. Ainsi, comme le rapporte La Provence aujourd’hui, le club phocéen espère trouver des clubs intéressés pour Rod Fanni, Henri Bedimo, ou encore Saîf-Eddine Khaoui. Les deux premiers ne sont pas pressés de quitter la Canebière. Revenu l’été précédent, Fanni, 35 ans et sous contrat jusqu’en 2018, assurait ainsi que « ce n’était pas d’actualité ».

Bedimo ne veut pas partir

Débarqué libre en provenance de l’OL la saison passée, Bedimo, 33 ans et sous contrat jusqu’en 2019, a bien constaté qu’il ne faisait pas partie des plans de Rudi Garcia, qui a préféré donner du temps de jeu à Hubocan et au jeune Rocchia durant la préparation estivale. Pourtant, La Provence explique que Bedimo souhaite rester au club pour tenter de gagner sa place. Et ce malgré le souhait de Garcia de recruter un jeune espoir à ce poste.

Cela devrait être plus simple pour Saîf-Eddine Khaoui, qui ne veut pas passer ses jeunes années sur un banc de touche. Il espère voir un club de Ligue 1 se manifester. Enfin, un dernier cas pourrait occuper les esprits marseillais dans la dernière ligne droite du mercato. Clinton N’jie n’est pas certain de rester marseillais, malgré son option d’achat récemment levée et ses matches de préparation convaincants. Si un nouvel attaquant arrive, le Camerounais pourrait craindre pour son temps de jeu. Pas sûr que l’OM soit alors réticent à l’idée d’un transfert.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10