« Red Bull donne des ailes ». Diadié Samassékou (22 ans) ne dira pas le contraire. Milieu de terrain box to box, formé au Real Bamako et révélé lors de la Coupe du Monde des moins de 20 ans en 2015 avec le Mali, il fait aujourd’hui le bonheur du Red Bull Salzbourg (48 matches de Bundesliga) après un crochet par le club filial, Liefering (26 apparitions d’Erste Liga).

L’Olympique de Marseille a d’ailleurs eu l’occasion de le voir à l’oeuvre de très près lors de la double confrontation en phase de poules de l’Europa League (1-0, 0-0). Et selon France Football, Andoni Zubizarreta a pris très bonne note du nom du Malien. Le directeur sportif phocéen croirait beaucoup en lui et serait prêt à miser sur lui dans les mois à venir. Les Olympiens le suivent depuis très longtemps puisque, en août 2015, lorsque nous vous le présentions, ils étaient déjà sur ses traces.

Leipzig, Dortmund et Leverkusen aussi sur le coup

Ils tenteront peut-être à nouveau leur chance à l’avenir. Seulement, la concurrence promet d’être rude. Toujours d’après France Football, le milieu de terrain, un temps pisté par Lille également, figure également sur les tablettes du Borussia Dortmund, du Bayer Leverkusen et, évidemment, du RB Leipzig, au regard des liens étroits entre les écuries de la galaxie Red Bull.

Cette rude concurrence promet une montée des enchères dans ce dossier. FF expliquait il y a quelques jours que Salzbourg, avec qui est sous contrat jusqu’en juin 2020, demanderait 15 M€ pour laisser filer son Aigle. Un prix qui pourrait grimper au regard des clubs intéressés. L’OM sera-t-il toujours disposé à se joindre à la bataille en cas de flambée ? Zubizarreta, en tout cas, apprécie beaucoup Samassékou...