Parfois le mercato hivernal permet à certains clubs de boucler des dossiers laissés en jachère durant l’été. Du côté de l’Olympique de Marseille, il y a déjà un nom qui est revenu sur la table au regard de ses difficultés à Nice. On parle bien sûr de Mario Balotelli, qui va très probablement quitter le club azuréen en janvier, et dont le nom a refait surface du côté de la Canebière. Cependant, ce dossier a suffisamment agacé les dirigeants olympiens pour leur donner envie d’y refaire un tour.

Mais c’est un autre nom déjà entendu en août qui revient aux oreilles ces derniers temps : celui de Moise Kean, jeune attaquant prometteur de 18 ans qui appartient à la Juventus Turin. Prêté à l’Hellas Vérone lors de la deuxième partie de saison dernière, il avait laissé entrevoir tout son potentiel. Revenu à la Juve, il n’a pas bénéficié du temps de jeu espéré, barré par la rude concurrence (2 apparitions), ce qui ne l’a pas empêché de devenir international italien.

Une prolongation dans les tuyaux

Il y a quelques jours, L’Equipe assurait que Moise Keane était toujours sur les tablettes de l’OM, dans la perspective d’un prêt, si jamais le club phocéen parvenait à se débarrasser de l’un de ses deux flops offensifs, Kostas Mitroglou et Valère Germain. Une idée qui n’avait rien de farfelu. Oui mais voilà, si l’on en croit les dernières informations de La Gazzetta dello Sport, la Juventus Turin a tranché et décidé de ne pas lâcher son joueur au cours du mercato hivernal.

« Kean ne bougera pas », titre le journal italien. Le club turinois n’a pas envie de le prêter, une décision validée par l’entraîneur Massimiliano Allegri. Surtout, la Juventus a fait part à Mino Raiola, par l’intermédiaire du directeur sportif Fabio Paratici, de la volonté de prolonger l’attaquant, qui est actuellement lié jusqu’en 2020. Une réunion est d’ailleurs prévue entre les deux parties dans les prochaines semaines. Le dossier semble donc d’ores et déjà compliqué pour l’OM.