Radamel Falcao (COL/Monaco/27 ans)

Recrue phare du Monaco version Rybolovlev, le Colombien a surpris tout son monde en choisissant de donner une trajectoire princière à sa carrière alors que le Real Madrid, Chelsea ou encore le Bayern Munich lui faisaient les yeux doux. Recruté contre 60 M€, l’ancien de l’Atlético Madrid n’a pas tardé à donner satisfaction. Buteur dès son premier match de Ligue 1 contre Bordeaux, El Tigre caracole déjà en tête du classement des meilleurs buteurs du championnat (7 réalisations en 9 rencontres). C’est ce qu’il s’appelle une adaptation éclair.

Benoît Pedretti (FRA/Ajaccio/32 ans)

Devenu remplaçant de luxe dans le LOSC version Garcia, le milieu récupérateur a décidé de s’exiler sur l’île de Beauté pour glaner davantage de temps de jeu. Pari réussi. Membre essentiel de l’ACA de Ravanelli, Pedretti continue d’aspirer le cuir et sait se montrer performant dans son rôle d’organisateur du jeu. Seul bémol : la dix-septième place de son club ne traduit pas ses bonnes prestations.

Alejandro Bedoya (USA/Nantes/26 ans)

Première recrue américaine du FCN, ce milieu offensif de 26 ans est capable d’évoluer sur les deux côtés. Une polyvalence qui a failli lui permettre de se distinguer face à l’ogre parisien si Sirigu n’avait pas sorti le grand jeu à plusieurs reprises. Très bon dans les débordements, il utilise à merveille sa rapidité et affiche de belles qualités techniques. Et si Nantes pointe actuellement au cinquième rang, c’est en partie grâce à lui. Il ne lui manque plus désormais qu’à traduire ce bon début de saison par un but ou une passe décisive.

Franck Tabanou (FRA/ASSE/24 ans)

À l’origine, l’ASSE semblait vouloir recruter le Montpelliérain Anthony Mounier. Au final, les Verts ont pris le Toulousain. Réputé en Ligue 1 pour dynamiter son couloir gauche, Tabanou a débarqué dans le Forez pour jouer la coupe d’Europe et franchir enfin un palier. Un temps pisté par l’ennemi lyonnais, le natif de Thias s’est immédiatement imposé comme le successeur de Pierre-Emerick Aubameyang. Néanmoins, il aura sans doute à coeur de tout faire pour retrouver une coupe d’Europe qui s’est très rapidement terminée cet été.

Victor Hugo Montaño (COL/Montpellier/29 ans)

Les buteurs colombiens sont à l’affiche ! Si Falcao cartonne avec l’ASM, Montaño n’a pas raté son grand retour au MHSC après trois saisons passées au Stade Rennais. Revenu dans l’Hérault pour faire oublier le duo Herrera-Charbonnier, le Sud-Américain donne satisfaction. Auteur de 4 buts en 9 matches (7 titularisations), il a déjà inscrit le quart du nombre total de réalisations marquées en Bretagne. Un bon bol d’air après un exercice 2012/2013 galère.

Dans le même thème :

- L1 : les tops du mercato estival (1/4)