« On ne parle pas beaucoup de sa situation personnelle, mais je vois qu’il ne le vit pas bien. Je sais ce que ça fait de peu jouer ». Par ces quelques mots, Péguy Luyindula expliquait au Parisien du 29 septembre la frustration de son ami Mateja Kezman (31 ans). Il faut dire qu’avec 49 minutes disputées seulement depuis le début de la saison, le Serbe n’est que le remplaçant du remplaçant dans l’esprit de son entraîneur au Paris SG Antoine Kombouaré. Une formation serait disposée à sortir Batman de sa morosité francilienne.

Cette équipe c’est Brescia. Selon le quotidien sportif italien La Gazzetta dello Sport, le promu, déjà intéressé cet hiver, serait toujours sur les rangs et pourrait même passer à l’action cet hiver. On évoque un montant de l’ordre de 2 M€. Cette option, si elle venait à se vérifier dans les faits, satisferait certainement toutes les parties. L’ancien pensionnaire du PSV Eindhoven retrouverait du temps de jeu au sein d’une des formations surprises de Serie A cette année (6e au classement).

De son côté, Brescia recruterait un joueur de renom afin de renforcer un secteur offensif plutôt léger pour tenir tout l’exercice sur sa cadence actuelle. Enfin, le Paris SG serait tout heureux de se séparer de l’un de ses plus gros salaires (180 000€ mensuels bruts) contre une belle petite somme qui plus est. Au final, cette opération bénéficierait à toutes les parties. Reste désormais à savoir si le transfert se concrétisera une fois le mois de janvier venu.