« C’est tout à fait normal de penser à la relève. Surtout pour un club du standing du Bayern ». Dans les colonnes de L’Équipe, Jean-Pierre Bernès, agent de Franck Ribéry (32 ans), affichait sa compréhension à l’heure d’évoquer les plans du Bayern Munich pour son mercato. Les Bavarois, inquiets de l’état de forme de leur Français, sondent le marché afin de lui trouver une doublure de luxe capable de lui succéder à moyen terme. Plusieurs noms ont été cités ces dernières semaines, d’Antoine Griezmann (24 ans, Atlético Madrid) à Alexandre Lacazette (24 ans, Olympique Lyonnais) en passant par Angel Di Maria (27 ans, Manchester United). Selon les informations de Bild, il convient désormais d’ajouter le nom de Paul-Georges Ntep (22 ans) à cette liste.

Le quotidien allemand révèle en effet que les champions d’Allemagne en titre ont supervisé à plusieurs reprises l’ailier du Stade Rennais, qui a fait ses débuts en équipe de France A il y a quelques jours face à la Belgique (3-4) et l’Albanie (1-0). Ils ont visiblement apprécié les qualités de percussion et la polyvalence de l’ancien Auxerrois, auteur de 9 buts et 6 passes décisives en 35 apparitions en L1 cette saison. Les pensionnaires de l’Allianz Arena verraient en lui le remplaçant idéal pour Ribéry d’un côté et Arjen Robben de l’autre. Un élément jeune à fort potentiel capable de grandir dans l’ombre de ces deux joueurs majeurs de l’effectif munichois dans un premier temps avant de prendre le pouvoir ensuite.

L’intéressé, lui, ne se voyait pas bouger il y a quelques jours. « Je suis proche de rester à Rennes puisque pour l’instant je n’ai reçu aucune offre, le club non plus. Je n’ai pas de velléité de départ pour l’instant. Si quelque chose se présente, on en discutera avec le club mais je sais que pour l’instant, Rennes peut être une bonne étape encore dans ma progression. Pour l’instant je suis à Rennes et je n’ai pas d’envie particulière », expliquait-il en conférence de presse. Reste désormais à savoir si le Bayern matérialisera son intérêt par une offre concrète cet été. Sous contrat jusqu’en juin 2017, Paul-Georges Ntep coûtera au moins 10 M€. Pas de quoi effrayer le Bayern...