Mais qu’est-il arrivé à Lille ? Le club nordiste, bien placé jusqu’à mi-avril, s’est écroulé, mettant en péril ses chances de qualification européenne. Avec une terrible série de 6 matches sans victoires (trois nuls et trois défaites), le LOSC a vu Rennes fondre sur lui au classement Ligue 1. Cette chute de tension s’explique par une légère baisse de forme des hommes clés des Dogues : Michel Bastos et Ludovic Obraniak. Ces deux joueurs étaient impliqués sur quasiment tous les buts lillois depuis le début de la saison, masquant le manque de réalisme des attaquants.

Car c’est bien à ce niveau que les hommes de Rudi Garcia ont pêché. Aucun numéro 9 présent dans l’effectif n’a réussi à s’imposer en l’absence de Tulio De Melo. Robert Vittek a dévoilé de belles promesses et offre une vraie variété dans le jeu par sa taille, mais ne s’est pas montré assez décisif. Frau et Fauvergue sont eux restés trop en retrait. Du coup, le mercato estival devrait permettre à Rudi Garcia de renforcer ce secteur.

Et il aurait déjà bien avancé sur un dossier : celui de Pierre-Emerick Aubameyang. Âgé de 19 ans, l’attaquant gabonais du Milan AC a franchi un cap pour sa première véritable saison en professionnel. Prêté à Dijon, club de Ligue 2, il a inscrit 8 buts en 23 titularisations, devenant au passage international. L’intérêt de Rudi Garcia remonte déjà à un mois. L’entraîneur nordiste avait alors tempéré les ardeurs. Mais selon France Football, le coach des Dogues a réussi à obtenir l’accord du joueur pour un nouveau prêt avec option d’achat. Le Milan AC aurait récemment rejeté les approches d’autres clubs de Ligue 1 désireux d’obtenir également un prêt, prétextant que le joueur avait déjà donné son accord à une autre formation. Lille peut se frotter les mains, le voilà bientôt muni d’un attaquant du grand Milan.