Après avoir bouclé relativement rapidement les transferts de David Luiz et Serge Aurier, le PSG a connu l’échec sur le marché des transferts. Echec avec Angel Di Maria, qui va s’engager aujourd’hui avec Manchester United, alors qu’il avait pourtant initialement accordé sa préférence au club de la capitale. Mais échec aussi sur un dossier resté confidentiel jusque-là : Georginio Wijnaldum.

Le quotidien néerlandais De Telegraaf nous apprend en effet aujourd’hui que le PSG avait formulé une offre cet été pour le milieu offensif du PSV Eindhoven. Est-ce la Coupe du Monde qui a incité le club francilien à s’activer pour ce joueur ? Avec la sélection dirigée par Louis Van Gaal, il a évolué un cran plus bas dans l’entrejeu, mais a livré des prestations intéressantes. Il est capable de jouer derrière l’attaquant comme sur les ailes. Un profil polyvalent qui a plu aux décideurs parisiens, qui se sont heurtés à leurs homologues néerlandais.

Le PSV a immédiatement repoussé l’offre du PSG, alors que Wijnaldum était lui sensible à cette solution. Le PSV a réussi à convaincre son joueur de rester au club, contre une prolongation de contrat jusqu’en 2018 et la possibilité d’un bon de sortie l’été suivant. Paris garderait toutefois toujours un œil sur ce dossier.