Remis dans le coup par le duo Leclercq-Papin, le milieu de terrain du Racing Club de Lens Éric Carrière (35 ans) a répondu sur le terrain en étant souvent décisif pour son équipe, à l’image du but inscrit contre le PSG en finale de la Coupe de la Ligue. Malgré la relégation des Sang et Or en Ligue 2, le meneur de jeu dont le contrat arrive à expiration dans quelques jours, comptait poursuivre l’aventure étant donné qu’il a retrouvé du plaisir.

Mais, ce ne sera pas avec le club nordiste. En effet, le nouveau staff technique de l’équipe avec à sa tête l’entraîneur Jean-Guy Wallemme, lui a fait savoir qu’il ne comptait pas sur lui. C’est ce que l’ex-Lyonnais a indiqué à L’Équipe « Je suis triste de partir, car j’avais une relation très forte avec beaucoup de gens au club et les supporters. Ma priorité était de rester et j’avais mis en stand-by des propositions d’un club de L1 et de plusieurs de L2 ». L’ancien international français va sans doute rebondir, à moins que cette nouvelle ne le pousse finalement à mettre un terme à sa carrière, comme il l’envisageait en début de saison.

Sous contrat jusqu’en 2009, Olivier Monterrubio (31 ans) va également quitter Lens conformément à ce qu’il nous a indiqué dans un entretien il y a quelques jours (Entretien avec... Olivier Monterrubio : « Ma priorité c’est de partir »). Si la piste Nantes est parfois revenue comme une destination possible pour le joueur formé chez les Canaris, elle ne devrait pas se concrétiser puisque le directeur technique Christian Larièpe a écarté cette hypothèse.

En revanche, l’ASSE serait très intéressé par le recrutement du milieu de terrain, dont le pied gauche reste encore très en verve. La piste Nice est également évoquée parmi les possibilités.