Au moins, on ne pourra pas reprocher à l’OM d’essayer. Alors que Maxime Lopez flambe cette saison et devient l’un des premiers jeunes joueurs du centre de formation à faire son trou en équipe première depuis bien longtemps, le club olympien fait tout son possible pour conserver son autre perle, Boubacar Kamara. Ce défenseur de 17 ans est déjà capitaine des U19 marseillais qui se sont notamment qualifiés pour la finale de la Gambardella (contre Montpellier, le 27 mai prochain).

Apparu deux fois sur le banc cette saison en Ligue 1 et titulaire à une reprise en Coupe de France, Kamara n’a toujours pas prolongé son contrat qui se termine en juin prochain. Considéré comme un très bon espoir, le défenseur est dans le viseur de pas mal de clubs qui ont flairé le bon filon (Borussia Dortmund, Southampton, les deux Manchester et Chelsea notamment, ndlr), à l’image d’un Bilel Boutobba qui a rejoint les rangs de Séville l’été dernier.

Une offre jamais vue pour un jeune joueur du club

Après une première proposition bien en deçà des espérances du joueur (un contrat de trois ans avec un salaire de 12 000€ mensuels en plus d’une prime à la signature de 24 000€), l’OM est revenu à la charge ces derniers jours avec une offre bien plus importante selon La Provence ce samedi. Cette nouvelle offre est même du jamais vu pour un jeune du club puisque en plus du contrat de 3 ans, diverses primes ont été proposées en fonction du nombre de matches joués et une prime à la signature de plusieurs millions d’euros.

Le joueur n’a pas encore répondu à cette nouvelle offre de son club formateur qui attend impatiemment sa réponse. « On ne sait pas ce qu’il va faire la saison prochaine. On verra. C’est tout. L’aurais-je fait jouer s’il avait prolongé ? Le conditionnel, ça ne m’intéresse pas. Je l’ai fait jouer cette saison, il était avec le groupe professionnel nous. On lui a fait une proposition, il n’est pas revenu vers nous... S’il veut continuer à l’OM, il est le bienvenu. Si non... », indiquait Rudi Garcia ce vendredi en conférence de presse. La balle est dans le camp de Kamara.