Heureusement qu’Arsenal n’est pas tombé dans le même groupe que Lille en Ligue des Champions… Peut-être Chu-Young Park s’est-il fait cette réflexion après avoir posé un lapin incroyable au LOSC. Il suffit de lire les déclarations des dirigeants lillois interloqués pour comprendre que l’accueil aurait été des plus glacial. Alors que tout était réglé entre le Sud-Coréen et les Dogues, il n’a pas hésité à sauter dans le premier train pour rallier Arsenal, après avoir parlé au téléphone avec Arsène Wenger à 23h30 ! A cet instant, Park se trouvait dans le Nord et avait passé la première partie de sa visite médicale.

Comme le raconte L’Équipe, Park a prévenu Monaco à 2 heures du matin qu’il s’était entendu avec Arsenal et que les deux clubs pouvaient se mettre d’accord à leur tour, ce qui fut réalisé dans la foulée. Sans prévenir le LOSC, le joueur a donc filé au petit matin pour l’Angleterre, laissant un gout amer dans la bouche du président lillois Michel Seydoux. « On est sidéré par ce comportement inacceptable au niveau des qualités humaines. Cela montre bien que ce joueur n’avait rien à faire au LOSC. »

Le directeur général adjoint des Dogues, Frédéric Paquet, n’en revient lui toujours pas. « La signature est importante, mais l’engagement moral aussi. Je n’ai jamais vu un truc pareil. Même quand Gignac nous a plantés, il a eu la décence de prévenir et de ne pas se pointer à Luchin », a-t-il lâché. Et si le joueur en prend pour son grade, Paquet n’hésite pas à tacler Wenger. « Celui qui est à blâmer, c’est le joueur. Mais ce n’est quand même pas très glorieux de la part de Wenger. Il avait le droit de le faire mais ce n’est pas très classe pour quelqu’un qui donne toujours des leçons de morale ».

Du côté des joueurs, le ton est moins acerbe. « C’est le LOSC qui a réglé la note d’hôtel mon ami, on se marrait à propos de ça ce matin (samedi). Il nous a eus. J’avoue que ce n’est pas réglo, mais il faut tourner la page », a ainsi lâché Aurélien Chedjou sur Twitter à propos du faux bond de Park. Le match face à Marseille ce soir permettra aux Dogues d’oublier cette drôle de mésaventure. Park, lui, ne s’est pas fait des amis dans le Nord.

Dans le même thème :

- ASM : Park pose un lapin à Lille pour filer à Arsenal !

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10