« Rafael Leão a beaucoup de courtisans, mais notre objectif n’est pas de le vendre. Toutefois, il arrive parfois des offres à des conditions impossibles à refuser. Son avenir ? On verra. » Il y a quelques semaines, Luis Campos, le conseiller du président du LOSC Gérard Lopez, avait laissé la porte entrouverte pour un départ de l’attaquant portugais. Auteur de 26 apparitions toutes compétitions confondues la saison passée, le joueur âgé de 20 ans avait réalisé quelques prestations intéressantes, lui qui avait trouvé le chemin des filets à huit reprises en Ligue 1. Alors forcément, plusieurs écuries européennes se sont penchées sur son cas.

Si le dossier Nicolas Pépé est au centre des débats du côté du LOSC, celui de Rafael Leão prenait de plus en plus d’importance ces dernières semaines. Rapidement, des formations comme la Juventus et le Napoli sont venus à la pêche aux informations. Mais d’autres clubs ont ensuite tapé à la porte des dirigeants nordistes pour se renseigner également, à savoir Everton, le Valencia CF et surtout l’AC Milan. Et alors que l’Inter semblait également intéressé ces derniers jours, l’international Espoirs portugais devrait finalement signer chez le rival.

Un transfert à 35M€ !

D’après les informations de RMC Sport, Rafael Leão devrait en effet s’engager en faveur de l’AC Milan dans les prochains jours. Le principal concerné serait même attendu dans les prochaines heures en Italie pour passer sa visite médicale et finaliser son transfert. Et dans cette opération, le LOSC devrait réaliser une très belle plus-value. Un an après avoir recruté gratuitement le joueur de 20 ans, qui était libre après avoir résilié avec le Sporting CP, les Dogues devraient récupérer pas moins de 35 millions d’euros !

À ce prix-là, difficile donc de ne pas céder pour les dirigeants lillois, qui auraient d’ailleurs rajouté 20% à la revente du joueur. Et dans le même temps, le LOSC aurait finalisé le dossier Thiago Djalo comme le précise le média français, puisque le jeune défenseur portugais (19 ans) - formé au Sporting CP comme Leão - s’apprêterait lui à faire le chemin inverse contre 5 millions d’euros. Reste désormais à savoir si Rafael Leão arrivera à s’imposer au sein de la formation italienne avec une forte concurrence (Patrick Cutrone, Krzysztof Piatek ou encore André Silva, annoncé lui sur le départ).

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10