L’Olympique de Marseille chercherait un élément à associer à Luiz Gustavo (30 ans) dans son entrejeu alors que son calendrier s’annonce chargé en 2018. Et le nom de Thiago Mendes (25 ans), une des rares satisfactions de la première partie de saison à Lille, avait circulé comme possible cible olympienne dans les colonnes de L’Équipe au cœur du mois de décembre.

Le profil du Brésilien, arrivé de São Paulo chez les Dogues l’été dernier, plaît beaucoup du côté de l’Orange Vélodrome. Sa capacité à casser les lignes par des passes ou des courses - chose sur laquelle Christophe Galtier, son nouveau coach dans les Hauts de France, lui a demandé d’insister pour la deuxième partie de l’exercice - est vue comme un atout très précieux pouvant renforcer un peu plus le milieu marseillais.

Thiago Mendes place son avenir entre les mains de Gérard Lopez et du LOSC

Mais qu’en pense le principal intéressé ? Eh bien, le natif de São Luis a répondu dans les colonnes du quotidien sportif ce vendredi. « Moi, je ne vais pas penser à Marseille. Je vais donner le maximum pour que le LOSC retrouve une place conforme à son standing », a clairement lancé le milieu, sous contrat avec le club nordiste jusqu’en juin 2022. Ne souhaitant pas se laisser déstabiliser par ces rumeurs, il a placé son avenir entre les mains de sa direction.

« Mon objectif, c’est de terminer le championnat en étant performant. Les spéculations autour de mon avenir, je les laisse aux dirigeants du LOSC. J’ai un contrat et je vais le respecter. C’est le président qui décidera ce qu’il y a de mieux pour le club, et pour moi », a-t-il conclu. Un message clair. C’est désormais à Gérard Lopez et à l’état-major du LOSC, interdits de recrutement en janvier par la DNCG, de se positionner clairement. L’OM est à l’affût.