Une saison qui a laissé des traces. Cette année, le FC Nantes a vécu une véritable tragédie avec la disparition du regretté Emiliano Sala. Touchés en plein cœur, les Canaris ont terminé la saison tant bien que mal...même si le président Waldemar Kita a été particulièrement pointé du doigt par de nombreux supporters. De quoi le pousser à la réflexion puisqu’il ne serait plus fermé à l’idée de vendre le club. Si l’homme d’affaires franco-polonais attendait des offres d’environ 100 millions d’euros, une proposition légèrement supérieure à 60 millions d’euros serait arrivée de la part d’un fonds d’investissement représenté par l’avocat Thierry Braillard comme l’expliquait L’Équipe récemment. Les deux parties discuteraient encore, puisque les repreneurs ne souhaiteraient pas conserver Vahid Halihodzic sur le banc. Parallèlement à cela, il faut aussi gérer le mercato.

Un mercato où les pensionnaires du stade de La Beaujoire vont a priori pas mal dégraisser. Lundi dernier, Diego Carlos s’est officiellement engagé pour 5 ans en faveur de Séville. El Desmarque a parlé d’un montant total de 15 millions d’euros pour le défenseur brésilien. Autre départ, celui de Koffi Djidji. Le Torino, club où il était prêté, a levé son option d’achat de 3 millions d’euros. Les Nantais pourraient également renflouer leurs caisses grâce à la vente de Valentin Rongier. Sous contrat jusqu’en 2022, le milieu de terrain et capitaine n’a pas caché son désir d’aller relever un nouveau challenge. « Je n’ai pas signé ailleurs. Si un projet me convient, le président me laissera partir. On en a déjà discuté, on a un accord moral ». La question est de savoir où ? Son nom a souvent été associé à l’Olympique de Marseille et à l’Olympique Lyonnais.

Plusieurs départs cet été

Nantes devra aussi gérer le cas d’Abdoulaye Touré, qui est suivi par quelques clubs. Récemment, le joueur dont le bail court jusqu’en 2022 avait expliqué : « Je suis ambitieux et je peux avoir des envies d’ailleurs ». D’autres éléments tels que Lucas Lima, Evangelista ou encore Rene Krhin ne seront pas retenus en cas de bonne offre assuraient nos confrères de 20 Minutes il y a quelques jours. En fin de contrat, Enock Kwateng, lui, a déjà trouvé un point de chute puisqu’il s’est engagé en faveur des Girondins de Bordeaux. Il est lié au club au scapulaire pour les quatre prochaines années. Comme lui, Ciprian Tatarusanu va quitter le FC Nantes cet été. Le portier âgé de 33 ans devrait poser ses valises à Lyon, où il deviendrait la doublure d’Anthony Lopes, qui tarde à prolonger. Le Roumain signerait un contrat courte durée.

Du côté des joueurs prêtés, Edgar Ié (LOSC), Gabriel Boshilia (AS Monaco), Antonio Mance (Trencin), Valentin Esseyric (Fiorentina) et Adbul Majeed Waris (FC Porto) ne sont pas conservés. Leurs options d’achat ne seront pas levées. On devrait donc assister à un dégraissage XXL cet été à Nantes. Toutefois, l’écurie française planche sur quelques pistes afin de se renforcer durant l’intersaison. Pour remplacer Tatarusanu, les pistes menant à Brice Samba (SM Caen) et Mathieu Gorgelin (OL) ont été avancées. Au milieu de terrain, Adrien Trebel est visé. Poussé vers la sortie à Anderlecht où il lui reste encore quatre années de contrat, le Belge pourrait donc revenir au sein d’un club qu’il connaît parfaitement. En attaque, le jeune Bridge Ndilu (Laval) se serait engagé pour 5 ans avec Nantes d’après Ouest-France. Un grand lifting se prépare du côté de Nantes !

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10