Le mercato est déjà lancé à Paris. La saison n’est pas encore terminée mais le club de la capitale planche d’ores et déjà sur le prochain exercice. La priorité sera de trouver l’homme qui succédera à Unai Emery, qui ne sera pas conservé.La piste menant à Luis Enrique, libre depuis son départ du FC Barcelone, se serait considérablement refroidie hier d’après Le Parisien. Mauricio Pochettino (Tottenham) et Antonio Conte (Chelsea) ont toujours une belle cote dans la capitale. En revanche, le PSG n’aurait aucun contact avec Carlo Ancelotti, également sans club depuis son départ du Bayern Munich. Si ce dossier occupe les dirigeants parisiens, ces derniers ont aussi du pain sur la planche en ce qui concerne les joueurs.

Car dans le sens des départs comme celui des arrivées, cela devrait bouger à Paris. Ce sera le cas pour le poste de latéral gauche. Bien que l’identité du nouveau coach ne soit pas encore connue, Layvin Kurzawa devrait quitter les pensionnaires du Parc des Princes durant le marché des transferts estival. L’ancien joueur de l’AS Monaco vit une saison très compliquée. Irrégulier, l’international tricolore, qui n’a pas été sélectionné par Deschamps ce mois-ci ; a été écarté à plusieurs reprises par Unai Emery cette saison. Sa piètre prestation face à l’OL fin janvier aurait scellé son sort d’après L’Équipe qui a indiqué que son départ était acté cet été.

Les Brésiliens du PSG poussent pour Alex Sandro

Autre spécialiste du poste, Yuri Berchiche s’en sort honorablement cette saison. Mais l’Espagnol n’a pas vraiment la carrure d’un titulaire dans un club ambitieux comme le PSG. Ainsi, Paris s’est mis en quête d’un arrière-gauche. Et d’après le UOL Esporte, une piste serait avancée à ce jour. Le média brésilien explique que "le PSG veut un nouveau latéral gauche et Alex Sandro est celui demandé par les Brésiliens (du PSG)". Une piste qui n’est pas nouvelle, mais qui se confirme. Le joueur de la Juventus connaît très bien les internationaux auriverde du club de la capitale, qui militeraient en coulisses pour sa venue. En plus de les croiser en sélection, il a déjà joué avec certains en club.

Ce fut le cas avec Neymar sous le maillot de Santos au Brésil (2010 et 2011) et de Daniel Alves la saison passée à Turin. De plus, UOL Esporte révèle que Maxwell, le Team Coordinator du PSG, aurait même entamé les premières approches auprès du joueur. Mais ce dossier est loin d’être bouclé d’autant que la Juventus aura son mot à dire pour le Brésilien dont le contrat prend fin en juin 2020. On se souvient que l’été dernier, ils avaient repoussé les multiples tentatives de Chelsea. Les Bianconeri auraient même prévu de lui offrir prochainement un nouveau bail une fois la campagne en Ligue des Champions terminée. Si le PSG veut prendre un peu plus l’accent brésilien la saison prochaine, la mission est loin d’être gagnée.