Merci le PSG. Voilà ce que se sont dit les Stéphanois en regardant la finale de la Coupe de France. La victoire parisienne leur a offert une place en Ligue Europa la saison prochaine. Une compétition que les Verts vont jouer pour la troisième année consécutive. Avec quelle équipe ? De grands changements sont attendus cet été, alors qu’une partie de l’effectif semble être arrivé en fin de cycle, à l’image de Moustapha Bayal Sall, qui nous avait confié le 12 mai dernier : « j’ai 30 ans, je pense que c’est le bon moment pour partir et changer d’air ». La défense sera l’un des chantiers majeurs de l’ASSE, d’autant que selon L’Équipe, Florentin Pogba pourrait également être cédé. Loïc Perrin se retrouverait donc bien seul pour conduire l’arrière-garde stéphanoise.

L’ASSE travaille donc sur plusieurs dossiers en défense centrale : Romain Thomas (Angers, 27 ans, sous contrat jusqu’en 2018), Damien Da Silva (Caen, 28 ans, sous contrat jusqu’en 2018), Aïssa Mandi (Reims, 24 ans, sous contrat jusqu’en 2017) ou encore Jean-Philippe Gbamin (Lens, 20 ans, sous contrat jusqu’en 2019). Selon nos informations, la piste Mandi apparaît déjà compliquée au regard d’une forte concurrence étrangère (Malaga est très chaud). De même, alors que Sainté aimerait conserver son latéral gauche Benoît Assou-Ekotto, le dossier s’est tendu et rien ne dit que le joueur de 32 ans poursuivra l’aventure.

La refonte du milieu

Deuxième immense chantier pour la direction, le milieu de terrain. Car là aussi, certains historiques ont de grandes chances de partir. C’est le cas de Jérémy Clément, Fabien Lemoine et Renaud Cohade. Le quotidien Le Progrès explique aujourd’hui que Fabien Lemoine a des touches avec son ancien club, le Stade Rennais, mais aussi en Angleterre avec Norwich. Renaud Cohade serait lui en contact très avancé avec le FC Metz, tout comme Benjamin Corgnet. Selon nos informations, Cohade, sous contrat jusqu’en 2017, possède également une offre ferme de Strasbourg, qui devrait remonter en Ligue 2. Saint-Étienne va donc devoir recruter plusieurs éléments dans l’entrejeu, d’autant qu’il ne cherchera pas à conserver Valentin Eysseric, prêté par l’OGC Nice.

L’ASSE a entamé des manœuvres pour quatre joueurs : Thomas Mangani (Angers, 29 ans, sous contrat jusqu’en 2018), Younousse Sankharé (Guingamp, 26 ans, sous contrat jusqu’en 2017), Jonas Martin (Montpellier, 26 ans, sous contrat jusqu’en 2017) et le milieu offensif de Clermont Farid Boulaya (23 ans, sous contrat jusqu’en 2017). Ce dernier devrait toutefois être absent jusqu’en octobre en raison de sa blessure survenue au genou en fin de saison. Cela ne l’empêche pas d’être courtisé en France (Lorient, Toulouse, Caen), et aussi par des clubs belges, selon nos informations.

L’attaque ne devrait pas être autant bouleversé, avec le retour de Beric à la pointe de l’attaque. La piste Nicolas de Préville a été explorée, mais n’aurait pas été plus loin. Hamouma sera lui peut-être courtisé, tandis que Monnet-Paquet écoutera les éventuelles offres qui se présentent. Yohan Mollo, qui va revenir de son prêt à Samara, sera placé sur la liste des transferts. Enfin, il faudra surveiller avec attention la situation de Stéphane Ruffier, qui pourrait évoluer en fonction du marché particulier des gardiens. Plusieurs clubs restent à l’affût au sujet du portier de 29 ans, lié jusqu’en 2018 avec les Verts.