Le mercato a refermé ses portes vendredi soir. Comme à l’accoutumée, plusieurs écuries de Ligue 1 ont fait appel à d’anciens joueurs du championnat de France. C’est le cas de l’AS Saint-Etienne. Les pensionnaires du stade Geoffroy-Guichard ont acheté Wahbi Khazri à Sunderland. Le Tunisien revient définitivement en France, après avoir été prêté à Rennes la saison passée. Comme lui, Timothée Kolodziejczak (26 ans) a rejoint les Verts sous la forme d’un prêt avec option d’achat de 5 millions d’euros. Depuis son départ de Nice, le latéral gauche était passé par Séville, le Borussia Mönchengladbach et les Tigres de Monterrey. Titulaire en puissance, il a déjà joué 4 rencontres (3 en tant que titulaire, 1 passe décisive). Comme le club de la Loire, Strasbourg a aussi rapatrié des exs de L1. C’est le cas de Lamine Koné.

Des anciens qui veulent se relancer

Le roc défensif avait fait parler de lui du côté du FC Lorient. Un club qu’il a quitté en 2016 pour filer à l’anglaise lors du mercato d’hiver. Auteur de bonnes prestations avec Sunderland, l’Ivoirien avait rapidement tapé dans l’oeil d’Everton prêt à mettre jusqu’à 26 M€ sur lui. Mais David Moyes avait bloqué son départ. La suite, on la connaît. Une descente en Championship en 2017 et un départ cet été pour Strasbourg où il est prêté avec option d’achat. Le club alsacien a aussi fait revenir Lionel Carole, qui lui avait joué avec Troyes en L2 avant de rejoindre Galatasaray et Séville (prêt). Le LOSC a décidé de faire confiance à Jérémy Pied. Formé à l’Olympique Lyonnais, le latéral droit a aussi porté le maillot de l’OGC Nice et de Guingamp avant de rejoindre la Premier League et Southampton en 2016.

Mais son passage chez les Saints n’a pas été une franche réussite. Entre une grave blessure au genou (rupture des ligaments croisés) et le limogeage de Claude Puel, le coach qui l’avait fait venir, Pied n’a joué que 8 matches au total en deux ans. Il a signé pour deux ans à Lille où il souhaite se relancer. Même objectif pour Loïc Rémy. Le footballeur né en 87 s’est un peu perdu en route depuis son départ de Chelsea. Recruté par Las Palmas, où il n’a pas vraiment brillé, il a été prêté dans la foulée à Getafe. Le LOSC a décidé de lui donner une nouvelle chance en le faisant signer deux ans. Christophe Galtier veut qu’il amène son expérience à une équipe qui en a cruellement manqué l’an dernier. Comme lui, d’autres attaquants ont été sollicités par des clubs de L1. C’est le cas de Claudio Beauvue.

Les clubs misent sur des éléments expérimentés

On l’avait quitté à Lyon en 2016, seulement six mois après son arrivée. Vendu au Celta Vigo, il a été ensuite prêté à Leganés l’an passé (3 buts en 35 matches). En quête d’un renfort offensif, Caen a décidé de le faire revenir sous la forme d’un prêt. Un choix qui porte déjà ses fruits puisque "Air Beauvue" a déjà marqué hier lors de son premier match (0-2, Dijon). M’Baye Niang a, lui, posé ses valises du côté du Stade Rennais. Dans le viseur de plusieurs clubs tricolores dont Nice, l’attaquant de 23 ans a filé en Bretagne (prêt avec option d’achat). Acheté par le Milan AC puis le Torino, il a été prêté plusieurs fois ces dernières années (Montpellier, Genoa, Watford). L’objectif sera pour lui de s’installer dans un projet plus stable. Abdul Majeed Waris (prêté avec option d’achat) et Yann Karamoh (prêt), eux, vont tenter de se relancer respectivement à Nantes et à Bordeaux.

Certaines formations ont, elles, décidé de bétonner leur milieu de terrain. Ainsi, Angers a fait appel à son ancien capitaine Cheikh Ndoye. Libre il y a un an, il a avait refusé une proposition de prolongation de contrat pour rejoindre Birmingham où il avait signé pour deux ans. Un an plus tard, il est revenu au SCO qui lui a ouvert grand la porte. Alaixys Romao, passé notamment par Lorient et Marseille, est venu apporter son expérience au promu Reims. Pourtant, le milieu togolais n’avait pas imaginé quitter l’Olympiacos aussi vite. Avec Reims, ça s’est fait assez rapidement. Je n’avais pas prévu de revenir en France tout de suite. Mais j’ai eu cette opportunité et tout s’est fait assez vite. La Ligue 1 me manquait. La France a aussi dû manquer à Stéphane Mbia. Libre depuis la fin de son aventure au Hebei China Fortune en Chine il y a presque une année, le Camerounais de 32 ans va reprendre le fil de sa carrière à Toulouse où son expérience ne sera pas de trop. Mbia comme les autres revenants de la L1 seront donc attendus au tournant cette saison.