Tout euphorique après sa très belle saison 2018/2019 marquée par un huitième de finale de Ligue Europa, une victoire en Coupe de France et donc une nouvelle qualification en Coupe d’Europe, le Stade Rennais va désormais ne pas rater le virage de l’intersaison. Car en Bretagne, les contours du SRFC version 2019/2020 sont loin d’être définis. En effet, outre la gestion du cas Julien Stéphan et le départ officialisé de Mexer à Bordeaux, plusieurs éléments de l’effectif rouge-et-noir attendent des réponses concernant leur avenir. Le premier nom à être cité est, sans surprise, celui d’Hatem Ben Arfa. Écarté du groupe après sa sortie très critique envers le niveau de jeu de son équipe, HBA (libre en juin prochain) semble plus proche d’un départ qu’autre chose.

Une situation compliquée dont veut profiter le Séville FC, trois ans après s’être fait chiper le natif de Clamart par le PSG. Cependant, Ben Arfa n’est pas le seul Rennais pouvant plier bagage. Plus en vue en fin de saison, Tomas Koubek sera-t-il conservé ? L’hiver dernier, des bruits de couloir annonçaient le désir du club de se trouver un portier plus régulier. En défense, Ramy Bensebaini risque quant à lui de faire l’objet de plusieurs approches. L’international algérien est en effet annoncé dans le viseur du Betis, du Séville FC, d’Hoffenheim et de Naples. En attaque, le jeune Adrien Hunou pourrait lui aussi avoir quelques opportunités, dont celle d’aller à Nice. « On verra bien. C’était important pour ma part de bien terminer avec mon club. Après seul l’avenir nous le dira. Mon souhait ? Je ne sais pas, on verra », a sobrement commenté l’intéressé en zone mixte.

Niang bientôt fixé

Enfin, l’autre gros dossier du mercato concerne bien évidemment Mbaye Niang. Auteur de la saison la plus prolifique de sa carrière (11 buts en Ligue 1), l’ancien Caennais a maintes fois répété qu’il souhaitait rester à Rennes. Sauf que le montant de l’option d’achat dont dispose le SRFC (entre 12 M€ et 15 M€) représente un sacré frein. « Je n’en sais rien du tout. J’ai peut-être fermé un chapitre, peut-être pour en ouvrir un autre (à Rennes). Peut-être pour voir autre chose ailleurs, mais j’ai passé une année fantastique. J’ai eu des émotions à tout point de vue. C’est une saison que je n’oublierai jamais parce qu’en plus il y a eu ce titre en Coupe de France à la fin. Que je revienne ou pas, le Stade Rennais restera un club très important dans mon cœur », a déclaré le Sénégalais en zone mixte après la dernière rencontre de la saison.

Relancé sur la volonté du président Létang, l’ancien Caennais ne s’est pas trop montré bavard. « Je n’ai pas encore le droit de le dire, mais on a échangé pour voir le pour et le contre. C’est positif. On essaiera de se rencontrer avant que je parte pour prendre la meilleure décision pour tout le monde. C’est un échange qu’il faudra avoir, mais pour le moment c’est positif parce que j’ai déjà dit que je voulais rester ». Le message est passé. Sera-t-il entendu pour autant ?

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10