Mario Balotelli (26 ans) attire la lumière depuis son arrivée à l’OGC Nice, mais, à ses côtés, Alassane Plea (23 ans) trouve tout de même le moyen de briller. Avec 10 réalisations en 20 apparitions en Ligue 1 (13 buts toutes compétitions confondues), le jeune attaquant est tout simplement le meilleur buteur du Gym depuis le début de l’exercice. Une confirmation après son excellente deuxième partie de saison dernière.

Et forcément, de telles performances éveillent la curiosité sur le marché des transferts. Le Corriere dello Sport intégrait le Niçois à une liste d’attaquants révélations de la saison. Le quotidien sportif italien révélait que les Azuréens avaient repoussé trois offres de l’Olympique Lyonnais (son club formateur), Villarreal et West Ham l’été dernier. La publication sportive assurait également que de nombreuses écuries de Premier League étaient toujours disposées à se l’offrir, et ce, même dès cet hiver. La Bundesliga, aussi, est aux aguets.

Une clause à 50 M€ !

Face à toute cette agitation, les pensionnaires de l’Allianz Riviera ont pris les devants. Nice Matin révèle qu’ils ont fait prolonger leur buteur ces derniers jours. Si la nouvelle n’a pas encore été officialisée, le natif de Lille aurait signé un nouveau bail, assorti d’une revalorisation salariale, courant jusqu’en juin 2021. Mais ce n’est pas tout, comme il en a l’habitude, l’actuel 2e de Ligue 1 a fait signer une nouvelle clause sous seing privé à son joueur.

Nice Matin explique que le montant de cette clause est désormais de 50 M€, contre 40 M€ auparavant. Une manière de montrer aux prétendants de leur n° 14 qu’ils ne comptent absolument pas le lâcher en janvier. Alassane Plea terminera donc la saison avec l’OGC Nice, pour le plus grand bonheur de Lucien Favre et des supporters. Cet été, en revanche, son mercato promet d’être agité. Et les millions devraient se bousculer…