L’Olympique Lyonnais est plus qu’actif dans ce mercato estival. Un peu plus d’un mois après le coup d’envoi du marché, les Gones ont déjà enrôlé pas moins de cinq recrues (Mariano Diaz, Fernando Marçal, Ferland Mendy, Bertrand Traoré, Kenny tete). Et sauf rebondissement, les septuples champions de France devraient en boucler une sixième. À la recherche d’un défenseur central, l’OL est tout proche d’attirer le Brésilien de Besiktas Marcelo Guedes. Le club stambouliote a d’ailleurs confirmé mercredi que des négociations étaient en cours pour un transfert estimé à 8 M€.

Interrogé à ce sujet en conférence de presse, Bruno Genesio n’a cependant pas voulu s’emballer. « Pour l’instant, il n’y a rien de fait », a-t-il déclaré avant d’afficher tout de même un certain optimisme. « C’est un joueur qui répondait aux différents critères qu’on recherchait. Au niveau sportif, et au niveau du budget. On attend son arrivée et la visite médicale pour officialiser tout ça. Peut-être en début de semaine prochaine ». Toujours dans le volet des arrivées potentielles, le coach rhodanien s’est ensuite exprimé sur la venue d’un autre attaquant.

Pas de loft à l’OL

« C’est un dossier dans lequel on va prendre notre temps. On a un joueur (Mariano Diaz, ndlr) qui a démontré d’énormes qualités. Si on l’a recruté, c’est qu’on croit en lui, il faut lui faire confiance. On verra. Si on a une opportunité à ce poste, on la saisira ». Et si les Gones continuent de rêver d’Olivier Giroud, un retour de Rachid Ghezzal, parti libre de tout contrat, ne semble, en revanche, pas d’actualité. « Je n’ai pas eu d’infos comme quoi le dossier revenait sur le tapis. Rachid a eu plusieurs bonnes propositions du club. Il a fait un choix, il l’assume. Me concernant, ce n’est pas d’actualité ».

Enfin, pour ce qui est du volet des départs, l’OL ne forcera aucun joueur à plier bagage et ne cédera pas à la mode du loft. « Je ne ferai pas de loft. J’ai pour habitude de respecter les joueurs et les hommes. On essaiera de trouver la meilleure solution pour tout le monde. Les joueurs sont là, à notre disposition. On verra ce qu’il se passera. Il y a encore beaucoup de temps avant la fin du mercato ». C’est dit.