À chaque jour son rebondissement. Hier, l’entraîneur de Newcastle Chris Hughton démentait l’intérêt de Newcastle pour Hatem Ben Arfa, de manière assez surprenante. Une sortie médiatique qui arrangeait finalement l’Olympique de Marseille, dont la position vis-à-vis de l’international français a énormément évolué en l’espace de quelques semaines seule. La performance de Ben Arfa hier en équipe de France, très bonne, a de nouveau mis la pression sur les épaules des dirigeants marseillais, qui auraient bien du mal à expliquer le pourquoi d’une vente.

Le départ de Niang quasiment acté, l’OM n’a plus le choix, il doit conserver Ben Arfa. Et après lui avoir ouvert grand les portes pour un départ, les dirigeants marseillais lui rabattent à quelques jours de la fermeture du marché des transferts. « Hatem reste au club, on ne va pas le prêter alors que Niang s’en va. On ne va pas se créer des problèmes pour le plaisir de s’en créer. Je ne vais pas non plus le brader. Si Newcastle n’est pas capable de l’acheter, c’est leur problème. De toute façon, je ne pense pas que ce soit un choix très sécure pour Hatem. C’était un grand club, avec une belle histoire, mais aujourd’hui… », a ainsi affirmé Jean-Claude Dassier à La Marseillaise.

Surtout, alors que tout semblait réglé autour d’un prêt payant de Newcastle, Dassier écarte désormais cette hypothèse. « Hors de question. Et même s’ils viennent avec une offre d’achat, il faudra bien l’examiner et faire attention », lâche le président phocéen. Voilà qui devrait créer une situation extrêmement tendue avec Ben Arfa, qui a affirmé à Dassier, selon L’Équipe, qu’il ne voulait plus travailler avec Deschamps. Il va donc falloir expliquer à l’ancien Lyonnais qu’il doit désormais rester sur la Canebière. Et en laissant filer Niang, titulaire indiscutable à qui il reste trois ans de contrat, Marseille ne s’est pas placé dans les meilleures conditions pour persuader Ben Arfa du bien fondé de la chose…

Dans le même thème :

- OM : rebondissement dans le dossier Ben Arfa !

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10