« L’offre est de 8 millions plus 2 millions. J’ai fixé la dead line au 7 août. Le joueur veut venir, on l’attend. L’OM le bloque, mais on est OK avec Nico. S’il ne vient pas, nous avons deux autres pistes. » Le 28 juillet dernier, le président Jean-Michel Aulas rappelait l’intérêt poussé et concret de l’Olympique Lyonnais pour le défenseur de l’Olympique de Marseille, Nicolas Nkoulou (25 ans). Depuis, le club phocéen continue de faire la sourde oreille.

Un choix du président Labrune qui avait indiqué ces dernières semaines que l’OM avait fait le choix de conserver le Camerounais pour rester compétitif, quitte à le voir partir librement dans un an. Une décision similaire aux dossiers Gignac et Ayew qui se confirme. Interrogé par Calciomercato, l’agent du joueur, Maxime Nana, a tout d’abord poussé un petit coup de gueule sur la situation actuelle de son protégé avant de laisser entendre que ce dernier sera l’un des acteurs du mercato estival 2016.

« Contre la Juve il a montré ses grandes qualités, vous avez vu le sombrero qu’il a fait à Morata. Néanmoins, Nkoulou est sous-estimé par les directeurs sportifs et par les recruteurs des clubs européens. C’est anormal. Son bail avec l’Olympique de Marseille se termine en juin (2016), ce qui veut dire qu’il est dans sa dernière année. Quand il sera libre, je pense que ce sera sans doute le défenseur le plus convoité du marché d’été 2016. » À moins qu’une équipe ne parvienne à faire changer Labrune d’avis.