On l’identifiait comme la grande cible estivale de l’OM. Le « cadeau » que les dirigeants olympiens voulaient offrir à Marcelo Bielsa. Or, Charles Aranguiz n’a pas évoqué la supposée proposition phocéenne, dont la presse française parlait pourtant ces derniers jours, à l’heure de faire un point précis sur sa situation auprès de Globo Esporte. Le milieu chilien a mentionné ses deux autres courtisans, le Bayer Leverkusen et Leicester, confirmant cette fois les informations avancées par les médias.

Aranguiz a en effet certifié que son club l’Internacional avait accepté l’offre des Foxes, évaluée à 15 M€, au contraire de celle du Bayer, qui a pourtant ses faveurs. « Le président m’a dit que la proposition de Leicester était bonne pour le club. Ils espéraient boucler l’opération rapidement, mais je pense que le club est arrivé trop tard. Je ne veux pas y aller. Pour moi, le Bayer est le premier choix », a-t-il confié, lui qui a parlé d’une « très bonne proposition » de la part de la formation allemande, laquelle pourrait constituer un bon tremplin dans sa carrière.

« Le Bayer est une équipe qui lutte toujours pour les titres. En tant que joueur, c’est un projet qui m’attire beaucoup. (...) Aujourd’hui j’ai l’opportunité d’aller en Europe. Pour moi c’est un rêve qui devient réalité. Je pense que c’est un choix de carrière très important et je souhaite que mes dirigeants le comprennent. J’ai parlé avec eux, ils connaissent ma façon de penser et mon envie d’aller en Allemagne. J’espère qu’ils parviendront à un accord. (...) Président, s’il vous plaît, laissez-moi partir ! », a-t-il lancé. La donne est claire, l’OM est définitivement distancé dans ce dossier. Charles Aranguiz est bien décidé à rejoindre le Bayer, et ne pense à rien d’autre.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10