12 avril 2009. Cette date restera comme celle de la dernière apparition de Julien Rodriguez sous le maillot de l’Olympique de Marseille. C’était face à Grenoble, pour une victoire 4 à 1 au Vélodrome lors de la 31e journée de Ligue 1. Depuis, le défenseur central n’a pas disputé la moindre minute de jeu, en raison de blessures récurrentes qui lui ont gâché la fin de sa carrière. En début de saison, Didier Deschamps avait annoncé qu’il ne compterait pas sur lui une fois remis.

Du coup, les dirigeants olympiens ont cherché une solution à l’amiable avec un joueur qui n’a, au final, disputé qu’une quarantaine de rencontres avec le club de la Canebière. Fin octobre, on apprenait qu’une reconversion au sein de la cellule de recrutement était possible et que des discussions étaient en cours. Selon La Provence, il resterait beaucoup de détails contractuels à régler et entre temps, une offre surprenante est parvenue jusqu’aux dirigeants.

En effet, le club américain de Kansas City, dans le Missouri, souhaiterait recruter le joueur, et ainsi ôter une belle épine du pied marseillais. Bien sûr, il s’agirait d’un transfert gratuit. La solution a de quoi séduire Marseille, qui réfléchit actuellement à la proposition. La Major League Soccer, habituée à piocher des stars européennes vieillissantes, continue d’élargir son champ d’action en Europe. Reste à savoir si la perspective de rejoindre Henry et consorts en MLS séduira Julien Rodriguez, qui a accumulé les pépins sur la Canebière.

Dans le même thème :

- L’OM sur le point de trouver une solution pour Julien Rodriguez