Serge Aurier s’en serait bien passé. Le voilà impliqué de nouveau dans une polémique. Certes plus légère que la fameuse affaire Periscope mais qui souligne un certain malaise. Contre Lorient, les 8 longues minutes entre la blessure de Meunier et son remplacement par l’Ivoirien ont été vues et commentées à de nombreuses reprises et les critiques sur le manque de professionnalisme d’Aurier ont afflué.

Il a décidé de répondre lundi soir, sous toutefois d’expliquer les raisons de ce couac. Toujours est-il que cela remet en perspective son avenir dans la capitale. Ce nouvel épisode ne marque-t-il pas le détachement progressif du joueur avec le PSG ? C’est ce que pensent L’Équipe et Le Parisien. Les deux quotidiens expliquent que sa nouvelle situation de doublure de Thomas Meunier depuis son retour de la Coupe d’Afrique des Nations lui pèse.

Sous contrat jusqu’en 2019, il ne serait pas contre un départ l’été prochain, rapporte L’Équipe, alors que le FC Barcelone et l’AC Milan sont toujours à l’affût. Les deux clubs auraient même noué le contact avec l’entourage du joueur durant le mercato hivernal. Des formations anglaises sont également intéressées par le latéral droit de 24 ans, dans le top 5 lorsqu’il évolue à son meilleur niveau. Reste à savoir si le PSG, lassé par les déboires de son joueur, acceptera de négocier un transfert l’été prochain.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10