Avec le retour de Leonardo au poste de directeur sportif du Paris SG, les rumeurs les plus folles ont commencé à circuler. La possibilité d’une prolongation d’Adrien Rabiot (24 ans), en fin de bail au 30 juin et écarté depuis plusieurs mois, a ainsi été évoquée avec le départ d’Antero Henrique, prédécesseur de Leo avec qui l’entourage du milieu de terrain entretenait des relations plus que fraîches.

La mère et agent de l’international tricolore (6 sélections) Véronique Rabiot est monté au créneau, au micro de RTL, pour démentir ce bruit de couloir. « Je veux apporter un démenti formel. Je lis absolument n’importe quoi. Qu’Adrien avait un rendez-vous avec Leonardo qu’il n’a pas honoré. Ou bien que j’ai reçu une offre de prolongation de la part de Leonardo que j’aurais refusée pour faire monter les enchères. C’est absolument faux », a-t-elle lancé.

« Pas la moindre discussion entre Leonardo et moi »

Leo n’a donc rien tenté pour le pur produit de la formation parisienne. « Il n’y a pas la moindre discussion entre Leonardo et moi. Je l’ai eu une fois au téléphone depuis son retour et nous nous sommes salués par courtoisie. C’est une personne intelligente. Il n’y a pas eu d’offre et il n’y en aura pas. Il n’y a même pas eu de prise de température », a-t-elle lâché, droite dans ses bottes. C’est donc acté, le natif de Saint-Maurice quittera les pensionnaires du Parc des Princes cet été.

Pour rebondir où ? Aux dernières nouvelles, c’est la Juventus Turin qui tenait la corde pour l’accueillir, avec un contrat de 5 ans, assorti d’un salaire annuel de 7 M€ et d’une prime à la signature de 10 M€. Des informations que son agent a refusé de confirmer. « Vous savez, dans le foot, nous sommes très superstitieux. Mieux vaut en dire le moins possible tant que rien n’est fait », a-t-elle conclu. Le suspense ne devrait plus durer très longtemps...