« Il y a une option pour un an de plus. Et j’espère signer la prolongation. Je pense que lorsque, dans un contrat, vous avez le choix pour un an, il est très important que les deux parties soient satisfaites. Je suis satisfait et j’espère rester, car je sais que l’équipe et moi-même pouvons continuer à grandir l’année de prochaine ». Voilà ce que disait Gianluigi Buffon au début du mois de février dernier, avant les huitièmes de finale de Ligue des Champions. Le désastre Manchester United est depuis passé par là. Et la boulette du gardien italien est restée dans la mémoire des supporters, mais aussi des dirigeants parisiens.

Suite à la nouvelle déconvenue européenne, le club de la capitale a paralysé plusieurs dossiers, Buffon y compris. Alors que nous approchons du mois de mai, il est impossible de dire si le PSG souhaite continuer avec Gianluigi Buffon une saison supplémentaire, comme lui en donne le droit l’option de prolongation d’une saison. Comme rapporté par Sport Mediaset, l’agent de Buffon, Silvano Martina, va se rendre à Paris la semaine prochaine pour rencontrer la direction du club francilien.

Une année d’apprentissage l’attend à la Juve

La volonté de Buffon est, a priori, de continuer, malgré une saison qui n’a pas apporté toutes les garanties sur son niveau, à 41 ans. Sa bourde contre Manchester United a jeté le trouble sur la réalité de ses performances et, au final, Alphonse Areola a disputé plus de matches que lui (28 contre 22). Son agent va écouter et découvrir le positionnement des dirigeants parisiens, tout en sachant qu’un poste attend déjà Buffon à la Juventus Turin.

Comme annoncé lors de ses adieux par le président Andrea Agnelli, un poste de dirigeant attend Buffon du côté de Turin, avec une année d’apprentissage offerte au sein du club. La presse italienne explique que la Vieille Dame est déjà prête à accueillir Buffon dans son équipe dirigeante dès la saison prochaine si le PSG ne veut finalement pas lever l’option d’une année supplémentaire. L’heure du choix a donc bientôt sonné et c’est le PSG qui peut précipiter la fin de l’immense carrière du gardien italien.