Le mardi 2 février 2016 était un grand jour pour Yassin Fortune. Ce grand espoir du football français signait son premier contrat professionnel, et pas n’importe où, à Arsenal. Récupéré en mai 2015 par les Gunners, qui avaient alors sauvé Lens d’un mauvais pas financier en achetant également Jeff Reine-Adélaïde, Fortune arrive désormais à l’issue de bail. Le club londonien lui a proposé un nouveau contrat de 3 ans, qu’il a préféré refuser. Le départ d’Arsène Wenger n’y est d’ailleurs pas pour rien.

Dès lors, cet attaquant aux qualités techniques indéniables devient une cible particulièrement attractive sur le marché des transferts. International U19 français, il privilégie désormais un retour en France, alors que, selon nos informations, il dispose de touches concrètes en Allemagne, en Italie et en Suisse. Des clubs de deuxième division anglaise ont également montré un intérêt.

Pour Fortune, le choix est clair. A l’instar de Reine-Adélaïde, parti gratter du temps de jeu à Angers sous forme de prêt l’hiver dernier, il souhaite venir parfaire son apprentissage en Ligue 1. Son statut de grand espoir mais aussi de joueur libre ne devrait pas laisser longtemps insensible les formations françaises, d’autant que de nombreux clubs de deuxième partie de tableau risquent de vendre leurs meilleurs éléments offensifs.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10