La carrière de Pascal Chimbonda à Tottenham est, le moins que l’on puisse dire, faite de haut et de bas. Arrivé à White Hart Lane en 2006 avec un titre de vice-champion du monde en poche, le latéral droit français pensait profiter de son transfert chez les Spurs pour confirmer ce statut. Mais deux ans après, il est jeté comme un mal propre et rebondit à Sunderland.

Faisant partie de la grande campagne de recrutement du promu, Chimbonda est engagé pour apporter son expérience. Mais il ne jouera que 13 petits matches au Stadium Of Light. Un rendement insuffisant conjugué à des problèmes de discipline le poussant encore vers la sortie. Surprise du Mondial 2006, Chimbonda est alors en train de se faire une réputation de flop.

Mais aussi incroyable que cela puisse paraître, Tottenham accepte de le reprendre au mercato hivernal 2009. Une décision qui ne sera pas payante puisqu’il n’a joué que trois matches en tout et pour tout. Dès lors, il n’est pas étonnant de voir le club londonien tenter de se séparer de son latéral. Selon The Times, Tottenham l’aurait même proposé à l’Olympique de Marseille !

L’OM cherchant à doubler son poste d’arrière droit, le club phocéen avait d’ailleurs étudié les pistes Torosidis et Ebondo. Reste maintenant à savoir si Chimbonda acceptera de revenir en France et de consentir une baisse de salaire. Encore faut-il que l’OM soit intéressé.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10