Youri Tielemans (22 ans) a profité de son prêt à Leicester City pour faire repartir sa cote à la hausse sur le marché des transferts. Avec 3 réalisations et 4 passes décisives en 13 apparitions en Premier League, le natif de Sint-Pieters-Leeuw s’est parfaitement adapté au football anglais, attirant les regards d’écuries plus huppées telles que Manchester United ou Tottenham.

« J’ai été très bien accueilli à Leicester. Les choses ont été très vite, ils m’ont mis à l’aise tout de suite. Je me suis senti très bien sur le terrain, j’avais de bons équipiers et de bons entraîneurs (Claude Puel puis Brendan Rodgers, ndlr), je suis reconnaissant envers le club de m’avoir fait goûter à la Premier League », a-t-il lancé en conférence de presse avec la sélection nationale depuis Tubize.

De « très gros clubs » sur le coup

Son prêt chez les Foxes désormais terminé, il ignore encore de quoi son avenir sera fait. Une chose est sûre : le milieu de terrain international belge (21 sélections, 1 but) ne se voit pas revenir à l’AS Monaco, où il est encore sous contrat jusqu’en juin 2022. L’ancien pensionnaire du RSC Anderlecht s’est montré plutôt clair. « Dans le foot, il n’y a pas de certitude. Mais il y a peu de chances que je retourne à Monaco. Nous sommes d’accord pour un transfert définitif », a-t-il lâché avant d’ajouter.

« J’ai été agréablement surpris par les clubs qui ont pris contact avec mon agent et mon entourage », a-t-il précisé, évoquant même de « très gros » clubs. Pour rappel, aux dernières nouvelles, l’ASM, lancée dans une vaste opération dégraissage, s’attend à recevoir plus de 45 M€ pour son Diable Rouge, recruté pour 25 M€ à l’été 2017. C’est ce qu’on appelle une sacrée plus-value.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10