Le chemin pour Kiev, où se jouera la finale de la Ligue des Champions 2018, est encore long pour le Paris Saint-Germain. Mais le club de la capitale est bien lancé lors de la première phase de l’épreuve reine. Leaders du groupe B, les pensionnaires du Parc des Princes ont facilement disposé du Celtic Glasgow (5-0) et du Bayern Munich (3-0). Ce mercredi, les Franciliens font une halte en Belgique où ils affrontent le RSC Anderlecht au Constant Vanden Stock Stadium. Un match qui est un peu un choc des extrêmes puisque Paris, premier, sera opposé à une équipe belge qui n’a pas encore pris le moindre point. Mais elle compte bien se rattraper ce soir devant son public.Hein Vanhaezebrouck a brouillé les pistes concernant le système de jeu mis en place ce soir.

Si le média belge La Dernière Heure parle d’un 3-4-3 qui pourrait évoluer avec une défense à cinq durant la rencontre, la RTBF évoque plutôt un 4-4-2 pour contrer l’ogre parisien. Pour l’empêcher de sévir, le coach des Mauves devrait donc titulariser Matz Sels dans les cages. En défense, on retrouverait le quatuor Appiah-Dendoncker-Kara-Deschacht. Un quatuor qui aura fort à faire et qui devra éviter à la pire défense du groupe (6 buts encaissés, deux défaites 3-0) de prendre l’eau de nouveau. Pour batailler au milieu de terrain, Gerkens, Kums, Trebel et Hanni devraient être alignés d’entrée. Enfin, Anderlecht pourrait s’appuyer sur le duo Teodorczyk-Onyekuru pour tenter d’inscrire ses premiers buts dans l’épreuve cette saison.

Emery devrait aligner la grosse équipe

Du côté du Paris Saint-Germain, Unai Emery va a priori sortir l’artillerie lourde. Titulaire en force, Alphonse Areola devrait logiquement débuter. Devant lui, on retrouverait une défense centrale composée de Marquinhos, capitaine ce soir, et Presnel Kimpembe. Le Français remplace Thiago Silva, touché à une cuisse et forfait. Daniel Alves (à droite), et Layvin Kurzawa (à gauche), qui est a priori remis de sa blessure au genou qui l’avait contraint à déclarer forfait avec les Bleus, devraient commencer sur les côtés . Si jamais l’ancien joueur de Monaco n’était pas à 100%, Emery pourrait alors faire appel à Yuri Berchiche.

Au milieu de terrain, le coach espagnol devrait faire dans le classique et miser sur un trio Thiago Motta-Marco Verratti-Adrien Rabiot. Enfin, la MCN va faire son retour sauf surprise de dernière minute de la part du technicien francilien. Aligné en pointe face à Dijon, une équipe contre laquelle il a multiplié les ratés, Kylian Mbappé retrouverait le côté droit où il pourra faire parler sa vitesse et sa percussion. Neymar prendra place à gauche comme d’habitude pendant qu’Edinson Cavani devrait être en pointe. Le buteur uruguayen avait été laissé au repos lors de la dernière journée de Ligue 1. Le PSG comptera sur lui ce soir pour trouver le chemin des filets et asseoir un peu plus encore sa position de leader.