L’AS Monaco n’a pas le droit à l’erreur. Demi-finaliste de la dernière édition de la coupe aux grandes oreilles, le club de la Principauté est déjà dans l’obligation de s’imposer au Louis II. Troisième de son groupe avec deux points de retard sur Porto et cinq sur Besiktas, l’ASM reçoit le leader turc dans un contexte d’urgence où une nouvelle défaite à domicile pourrait quasiment condamner ses chances de qualification pour les huitièmes de finale, surtout si Porto parvient à s’imposer dans le même temps face au RB Leipzig.

Un objectif pas si simple à atteindre, d’autant que les hommes de Leonardo Jardim n’affichent pas un état de forme resplendissant. Battus à deux reprises (un nul) lors de leurs trois derniers matches, les partenaires de Radamel Falcao doivent réagir. Mais si Jardim a largement fait tourner son effectif pour le déplacement à Lyon, le coach portugais devrait aligner une équipe type ce soir en 4-4-2, et ce, malgré la nouvelle mise à l’écart de l’ancien Lyonnais Rachid Ghezzal.

Première pour le duo Baldé-Falcao ?

Peu en vue au Groupama Stadium, Subasic sera bien évidemment reconduit dans les cages. Devant lui, l’arrière-garde asémiste s’appuiera une nouvelle fois sur le tandem Jemerson-Glik dans l’axe, mais elle enregistre les retours de Djibril Sidibé et de Jorge sur les côtés. Suspendu pour le match face à l’OL, Fabinho va retrouver sa place au milieu, aux côtés de João Moutinho. Les ailes devraient être confiées à Thomas Lemar ainsi qu’à Rony Lopes. Enfin, Keita Baldé pourrait connaître sa deuxième titularisation de la saison. La recrue estivale serait enfin associée au serial buteur colombien Radamel Falcao.

Côté turc, Senol Günes et les siens ont débarqué sur le Rocher avec la ferme intention de faire un pas décisif pour la qualification. Pour cela, l’actuel septième de Süper Lig comptera sur ses stars pour briller. En défense, le champion d’Europe portugais Pepe sera là. Autre Lusitanien, Ricardo Quaresma animera le côté droit de l’attaque stambouliote aux côtés de la paire Talisca-Babel. Enfin, le rôle d’attaquant de pointe sera confié à Cenk Tosun. Arrivé cet été, Alvaro Negredo fera encore banquette.