Une fois le coup de sifflet final donné, les fans d’Arsenal s’en sont donné à coeur joie. Terrassé et humilié dans son nouveau White Hart Lane, Tottenham a subi la défaite la plus dure de son histoire devant son propre public. Giflé 7-2 par le Bayern Munich, le grand rival des Gunners a pris très cher sur les réseaux sociaux et les médias. Car au-delà de l’ampleur du score, c’est le quadruplé de Serge Gnabry qui a fait parler. Voir un ancien joueur d’Arsenal planter ses quatre premiers buts en Ligue des Champions sur le terrain des Spurs a été un moment riche en émotions pour les fans des Gunners.

Pourtant, avant d’affronter les hommes de Mauricio Pochettino, Gnabry avait fait savoir qu’il ne regrettait pas vraiment d’avoir quitté l’Emirates en 2016 (pour rejoindre le Werder Brême). « J’étais confiant sur le fait de pouvoir intégrer l’équipe, mais je n’ai pas voulu attendre. Je ne voulais pas être le quatrième ou le cinquième choix. Quitter un club comme Arsenal a été la décision la plus difficile que j’ai dû prendre. Mais, avec le recul, c’était la bonne décision », déclarait le jeune ailier allemand de 24 ans. Hier soir, Gnabry a donc confirmé qu’il avait bien fait de quitter un club prestigieux pour relancer sa carrière dans une formation moins huppée dans le but de revenir chez un ténor européen par la grande porte.

Un quadruplé pour une première

« Bien sûr, je suis très heureux pour ce soir (hier). Heureux d’avoir marqué quatre buts, mes premiers buts en Ligue des Champions. Mais surtout heureux de la victoire de l’équipe. C’est une grosse victoire. C’est bon signe pour nous. Nous savions qu’ils nous laisseraient beaucoup d’espaces derrière leur défense, car ils nous pressaient très haut. En fin de compte, je pense que nous avons très bien gardé le ballon en deuxième période et que nous avons su profiter de nos occasions », a-t-il déclaré en zone mixte. Une satisfaction légitime pour un joueur à qui tout réussit depuis qu’il a rejoint l’ogre munichois l’an dernier.

Car au Bayern, Gnabry cartonne. Considéré comme l’un des meilleurs joueurs bavarois depuis la saison dernière, l’international germanique (10 capes, 9 buts) affiche des statistiques satisfaisantes et prometteuses. Cette saison, il a marqué 1 but, 2 passes décisives en 5 matches de Bundesliga e reste sur un exercice 2018/2019 ponctué par 10 réalisations et 5 assists en 30 rencontres de championnat. Aujourd’hui titulaire assumé dans un Bayern où la concurrence est rude, Serge Gnabry a envoyé un message très fort.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10