Favori du choc face à Chelsea, le FC Barcelone a bien cru rentrer en Catalogne avec une défaite. Malmenés par les hommes d’Antonio Conte, les partenaires de Samuel Umtiti peuvent une nouvelle fois remercier Lionel Messi de les avoir tirés d’un mauvais pas. Buteur à Londres, l’Argentin a mis fin à sa disette face aux Blues et place donc les Blaugranas en position favorable pour le match retour. Un bilan positif au niveau du score, mais pas forcément en ce qui concerne la manière.

Et en Espagne, nombreux sont ceux à s’interroger de certains choix d’Ernesto Valverde. À commencer par celui d’aligner le Brésilien Paulinho dans l’entrejeu, lors d’un match où la technique des deux équipes était annoncée comme prépondérante à l’heure de faire la décision. Pas à l’aise balle au pied, l’international auriverde a souvent ralenti le jeu de son équipe. Mais pour Valverde, les services rendus par sa recrue estivale très décriée ont primé à l’heure de composer son onze de départ.

Valverde assume pour Paulinho et Dembélé

« Quand des matches de ce calibre arrivent, vu où nous en sommes dans la saison, je me base sur tout ce que nous avons fait jusqu’ici à l’heure de composer mon équipe. Ce n’était pas un match pour faire des expériences, mais pour avoir des certitudes. Ce n’est pas le moment d’inventer beaucoup de choses. Il faut respecter tout ce qui nous a permis d’en être là. C’est vrai qu’il a plus de difficultés dans les petits espaces, mais il a eu des occasions. Il ne manque jamais un rendez-vous et c’est notre troisième meilleur marqueur ». Une mise au point suivie d’une autre concernant le Français Ousmane Dembélé.

Remplaçant au coup d’envoi, l’ancien joueur du BVB n’est pas entré sur la pelouse alors que le Barça avait parfois besoin de vitesse dans son jeu, et d’éléments capables de casser des défenses. Une interrogation à laquelle a répondu un Valverde qui s’est voulu prudent à l’heure de faire ses choix. « Nous sommes dans un moment décisif de la saison. Il revient d’une blessure et nous les entraîneurs, nous parions sur les choses dont nous sommes sûrs. Aleix Vidal nous a apporté beaucoup de choses ». Préservé, Dembélé aura à cœur de se rattraper au match retour !