Manchester United, cinquième et dernier représentant anglais en 8e de finale de Ligue des Champions, entre en lice ce mercredi soir. Les Red Devils se déplacent sur la pelouse du FC Séville pour confirmer la bonne forme des clubs britanniques en C1 (Liverpool et Manchester City ont un pied et demi en quarts de finale tandis que Chelsea a tenu en échec le FC Barcelone mardi soir et que Tottenham a décroché un bon nul 2-2 sur la pelouse de la Juventus Turin). Pour ce faire, José Mourinho prépare un onze de gala.

David De Gea gardera évidemment les cages mancuniennes. Devant lui, une défense vraisemblablement composée, de droite à gauche, par Antonio Valencia, Chris Smalling, Eric Bailly et Ashley Young tenterait de faire bonne garde. Dans l’entrejeu, Nemanja Matic devrait être accompagné par Paul Pogba. La prestation du milieu de terrain international tricolore sera d’ailleurs particulièrement surveillée après les rumeurs de brouille avec le Special One et ses interrogations naissantes sur son avenir.

Martial tient la corde, Ben Yedder remplaçant ?

Alexis Sanchez, Jesse Lingard et Anthony Martial se chargeraient eux de l’animation offensive, avec pour objectif de mettre le buteur Romelu Lukaku dans les meilleures conditions pour scorer. Mais les Andalous ne l’entendent pas de cette oreille et Vincenzo Montella a mis en place une formation pour résister aux assauts anglais. Sergio Rico prendra place dans les buts sévillans, derrière une ligne de quatre composée, de droite à gauche, de Jesus Navas, Gabriel Mercado, Clément Lenglet et Sergio Escudero.

Au milieu, l’international tricolore Steven N’Zonzi, revenu en grâce depuis le départ d’Eduardo Berrizzo, devrait être épaulé par l’Argentin Ever Banega. À l’animation, on annonce un trio Joaquin Correa-Franco Vazquez-Pablo Sarabia dont la principale mission sera d’abreuver l’attaquant colombien Luis Muriel, préféré visiblement à Wissam Ben Yedder, en ballons de but.