Il n’avait jamais connu ça en 153 matches de Ligue des Champions. Meilleur buteur de l’histoire de la coupe aux grandes oreilles (120 réalisations), Cristiano Ronaldo abordait sa première campagne européenne avec la Juventus avec un moral en hausse. Auteur d’un doublé en championnat contre Sassuolo (2-1), le Portugais avait enfin réussi à débloquer son compteur but sous ses nouvelles couleurs. Malheureusement pour lui, ses débuts avec la Vieille Dame sont décidément compliqués. De retour en Espagne pour affronter Valence à l’occasion de la première journée de la Ligue des Champions, CR7 a vécu une soirée cauchemardesque.

Premier carton rouge en 154 matches pour Ronaldo

Nous sommes à la 29e minute quand l’arbitre de la rencontre, M. Felix Brych, décide d’expulser directement le numéro 7 de la Juve. La raison ? Alerté par l’arbitre de surface, Brych a estimé que le Lusitanien s’est rendu coupable d’un mauvais geste en tentant de tirer les cheveux du Valencien Jeison Murillo. Expulsé pour la première fois de sa carrière dans un match de Ligue des Champions, le quintuple Ballon d’Or s’est alors effondré. Incréduble face à la sanction, il a quitté ses partenaires en pleurs, en lançant des : « je n’ai rien fait ! Je n’ai rien fait » restés vain.

Forcément, ce carton rouge a fini par occulter la belle victoire turinoise à Mestalla et les réactions se sont enchaînées. « La VAR aurait certainement aidé l’arbitre dans sa décision. Je suis navré de passer à dix à la 29e minute en Ligue des Champions pour un épisode comme celui-ci. Nous espérons perdre Ronaldo pour seulement quelques journées. Cristiano a été déçu par cette expulsion, mais nous devons nous préparer pour le match de dimanche à Frosinone. Ces situations vous rendent amer, mais il faut savoir réagir », a déclaré Massimo Allegri, imité quelques instants plus tard par Blaise Matuidi.

La presse italienne se paie l’arbitre du match

« C’est très sévère, je pense que si vous avez vu les images, vous avez pu voir que c’est incompréhensible. Après, j’espère qu’ils (les membres de la commission de discipline, ndlr) regarderont et qu’on pourra avoir quelque chose de positif pour lui parce qu’il ne mérite pas ça. Il était triste après le match, très triste, et on était tous tristes pour lui », a indiqué le champion du monde tricolore, dans des propos relayés par L’Équipe. Une inquiétude légitime chez les Bianconeri puisque si l’UEFA décide de frapper fort, Ronaldo risque jusqu’à 4 matches de suspension. Un énorme coup dur pour le Portugais qui est presque assuré de rater son retour à Old Trafford pour le choc de la 3e journée face à Manchester United.

Un crève-coeur pour le joueur, mais aussi pour l’ensemble des médias italiens qui n’ont pas épargné l’arbitre du match. Pour la Gazzetta dello Sport, c’est une « expulsion choc de CR7. Le carton rouge de CR7 est incroyable. L’arbitre allemand a discuté de la sanction avec son "ami" Fritz qui, à quatre reprises, lui a rabâché que Ronaldo devait être expulsé. Qu’en dit Ceferin ? » Idem pour le Corriere dello Sport : « "L’ami Fritz" a induit en erreur l’arbitre sur le rouge donné à Ronaldo. » Enfin, le quotidien turinois Tuttosport a titré sur « l’expulsion scandaleuse de Ronaldo ». Enfin, même les soeurs du joueur, Katia et Elma y sont allées elles aussi de leur commentaire sur les réseaux sociaux. « Quelle honte pour le football. Justice sera faite. Ils veulent détruire mon frère, mais Dieu ne dort jamais. Honteux ! », a posté la première. « C’est une honte, mais comme Dieu est juste, il fera justice. Il va encore fermer des bouches. Malheureusement, ces personnes n’aiment pas voir les gens réussir. Mais beaucoup vont voir, et vont se taire », a promis la deuxième.