26 mai 2018. Sur la pelouse du Stade Olympique de Kiev, en Ukraine, Liverpool chute face au Real Madrid en finale de la Ligue des Champions 2018 (1-3). Mais un an plus tard, les Reds sont revenus en finale. Et cette fois-ci, ces derniers ont soulevé la coupe aux grandes oreilles. Opposé à Tottenham, le club de la Mersey a fait la différence au Wanda Metropolitano grâce à des buts de Mohamed Salah (2e) et Divock Origi (87e). Après avoir bien évidemment célébré ce sacre européen avec ses hommes, Jürgen Klopp a accordé quelques mots à la télévision anglaise.

« Je suis si heureux pour les garçons, tous ces gens et ma famille. Ils souffrent pour moi, ils le méritent plus que quiconque, a expliqué l’entraîneur allemand avant de poursuivre. Avez-vous déjà vu une équipe comme celle-ci se battre sans carburant dans le réservoir ? Et nous avons un gardien qui rend les choses difficiles faciles. » L’ancien technicien du Borussia Dortmund, ravi du travail de ses joueurs, a donc eu un petit mot pour son gardien, Alisson, auteur de nombreuses parades et élu homme du match par notre rédaction avec une note de 8,5/10.

« C’est la meilleure soirée de notre vie professionnelle. Ça a pris du temps, c’est important pour notre développement et notre amélioration. Cette petite note nous aide beaucoup. Maintenant, nous pouvons continuer. Les propriétaires (du club, ndlr) ne nous ont jamais mis la pression », a poursuivi Jürgen Klopp, bien évidemment ému sur la pelouse de l’antre de l’Atlético de Madrid. Et comme souvent, ce dernier a conclu son intervention au micro par une touche d’humour : « normalement, 20 minutes après le match, je suis à moitié ivre mais pour le moment, je n’ai bu que de l’eau ! » Mais à cette heure-ci, Jürgen Klopp a certainement dû passer à la vitesse supérieure.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10