Le PSG tente d’expliquer ses loupés pour la rencontre face au Barça

Le PSG tente d’expliquer ses loupés pour la rencontre face au Barça

20/03/2013 - 08 h 30 Coupes Europe » Ligue des champions Commentaires

Plus de 700 000 demandes de places pour PSG-BarçaPlus de 700 000 demandes de places pour PSG-Barça©Maxppp

Dépassé par les demandes de billets pour PSG-Barça, la direction du club de la capitale a reconnu ses loupés mais a assuré qu'il était impossible de répondre à l'engouement suscité.

L’affiche est si belle… Dès l’annonce du tirage au sort vendredi dernier, de nombreux supporters du PSG se sont rués sur la billetterie du club de la capitale pour tenter d’obtenir des places en tribune. Résultat : trois jours de couac pour la direction parisienne, qui n’a jamais su maîtriser l’engouement populaire crée par la rencontre. Lundi encore, ils étaient plusieurs centaines à faire le pied de grue devant le Parc des Princes, dont de nombreux abonnés mécontents de ne pas être privilégiés.

Frédéric Longuépée, le directeur général adjoint du club de la capitale chargé du marketing, a reconnu que la gestion n’avait pas été idéale. « On ne peut se satisfaire de la manière dont les choses se sont déroulées. On souhaite la qualité aussi dans ce domaine et cela n’a pas été le cas. Faire face à une demande d’une telle ampleur dans un délai aussi court n’était pas mission impossible, parce qu’il va falloir qu’on progresse, mais c’est une première dans l’histoire du club. »

Cependant, il explique aussi que l’ampleur de la demande était trop grande pour pouvoir y répondre convenablement. « Le phénomène a été comparable à une tournée des Rolling Stones. Quelques chiffres pour comprendre : on a un stade qui fait 45 000 places, on a 25 000 abonnés qui, pour 95 % d’entre eux, bénéficiaient, dans leur abonnement, d’une place pour ce match. 5 000 places étaient bloquées par l’UEFA et le Barça. Il restait donc 15 000 places à commercialiser pour... 700 000 à un million de demandes. Lundi matin, on a reçu 100 appels à la seconde dès l’ouverture de la billetterie pour les abonnés. Il aurait fallu entre 1 000 et 1 500 opérateurs pour gérer. Mettre la logistique du Téléthon en place en deux heures, c’est compliqué. » Aujourd’hui, sur les réseaux sociaux ou aux alentours du Parc des Princes, le marché noir bat son plein. Et par ce biais, le prix exigé pour assister au spectacle oscille entre 400 et 1 000 euros…

Aurélien Léger-Moëc

Commentaires

Rechercher