- Wojciech Szczsesny (Juventus) : favorite après le nul obtenu à l’aller à Amsterdam, la Vieille Dame s’est faite surprendre par l’Ajax Amsterdam au retour (1-2). Mais le portier polonais n’a absolument rien à se reprocher, avec deux parades magistrales en seconde période, sur des tentatives de Hakim Ziyech et Donny van de Beek. Avec Cristiano Ronaldo, il a été un des rares à évoluer à son véritable niveau et à échapper aux critiques de la presse italienne.

- Trent Alexander-Arnold (Liverpool) : le latéral droit s’affirme mois après mois comme une des valeurs sûres de l’Europe du football. Sur la pelouse du FC Porto mercredi soir, l’Anglais s’est montré sûr défensivement et inspiré dans ses montées avec une passe décisive à destination de Mohamed Salah en seconde période notamment (65e). Une solution toujours fiable pour Jürgen Klopp et les Reds.

-  Matthijs de Ligt (Ajax Amsterdam) : le héros de la qualification des Néerlandais grâce à son coup de casque décisif. Mais plus que sa réalisation, le capitaine de l’Ajax a brillé par sa maturité et sa fiabilité défensive, loin d’être impressionné par Cristiano Ronaldo et l’attaque de la Juve. On comprend mieux pourquoi le FC Barcelone est prêt à faire des folies pour s’attacher les services de l’international oranje.

- Daley Blind (Ajax Amsterdam) : l’Ajax, il l’a dans son ADN. Fils de Danny, ancienne gloire de l’Ajax, le défenseur, revenu de son passage délicat à Manchester United, représente les valeurs de l’école néerlandaise. Le gaucher a réussi à déjouer les timides offensives turinoises mardi soir, apportant sa pierre à l’édifice à l’exploit XXL des hommes d’Erik ten Hag.

- Jordi Alba (FC Barcelone) : sur la lancée de son excellente saison, le latéral de poche a réalisé une nouvelle prestation solide sur le flanc gauche du Barça. Plutôt tranquille défensivement face à un Jesse Lingard peu inspiré, l’Ibère s’est, comme à son habitude, projeté à souhait pour participer au jeu offensif des siens. Il est notamment à l’origine de l’action du troisième but de Philippe Coutinho.

- Lasse Schöne (Ajax Amsterdam) : le Danois, qui a commencé sa carrière comme ailier, a parfaitement réussi sa reconversion au milieu de terrain. Le Scandinave brille par son sens du placement et de la passe (93% de réussite contre la Juve). Pour couronner le tout, c’est lui qui offre le but de la qualification, sur corner, à Matthijs de Ligt. Son coup franc soyeux aurait mérité meilleur sort (70e).

- Donny van de Beek (Ajax Amsterdam) : aux côtés de Frenkie de Jong, le milieu de terrain néerlandais formé à l’Ajax a rendu une copie très aboutie sur la pelouse du Juventus Stadium mardi. Outre son but, synonyme d’égalisation, l’international batave (5 sélections) a été au four et au moulin, étant élu homme du match par la Rédaction FM. Très actif, il aurait même pu s’offrir un doublé si Wojciech Szczsesny n’avait pas été à la parade.

- Kevin De Bruyne (Manchester City) : laissé au repos à l’aller, sur la pelouse de Tottenham (1-0), le milieu de terrain belge a été à la hauteur de l’événement face aux Spurs mercredi soir. Le Diable Rouge a une nouvelle fois été d’une précision diabolique, offrant trois buts à Raheem Sterling (4e, 21e) et Sergio Agüero (59e). Malheureusement, cette performance n’aura pas suffi à permettre aux Citizens d’atteindre les demi-finales.

- Mohamed Salah (Liverpool) : l’Égyptien, auteur d’un but venu d’ailleurs face à Chelsea le week-end dernier, est de retour à un très bon niveau. Il l’a encore prouvé ce mercredi, à Porto. Le Pharaon, avec un but et une passe décisive, s’est régalé face aux Dragões. Aux côtés de Sadio Mané et Roberto Firmino, il sera l’un des atouts majeurs des Reds en demi-finales.

- Lionel Messi (FC Barcelone) : Gary Lineker s’en est extasié sur son compte Twitter, « La Pulga » a sorti ses habits de lumière mardi soir pour ruiner les espoirs de qualification de Manchester United. Un doublé (il pourra dire merci à David de Gea sur le second) décisif et une activité de tous les instants pour mettre un terme à une disette personnelle qui durait depuis 2013 à ce stade de la compétition. En mission, l’Argentin veut une nouvelle C1. Liverpool est prévenu.

- Heug-min Son (Tottenham) : en l’absence du capitaine et buteur maison Harry Kane, l’attaquant a endossé le rôle de sauveur ce mercredi sur la pelouse de l’Etihad Stadium. Le Sud-Coréen, auteur d’une saison remarquable entre club et sélection, a inscrit un doublé plein d’opportunisme (7e, 10e). Deux buts qui, ajoutés à celui du match aller, envoient les Spurs en demi-finales. Indispensable.