La dernière fois que Monaco et Porto se sont rencontrés, c’était à Gelsenkirchen en 2004 pour la finale de la Ligue des Champions. Le club portugais, alors dirigé par José Mourinho, avait alors affiché une nette supériorité (3-0). Les temps ont bien changé et c’est plutôt Monaco qui aborde la rencontre (le match Monaco-Porto est à suivre en direct commenté à partir de 20h45) en tant que favori, au regard du parcours en Ligue des Champions la saison passée et du premier résultat obtenu dans ce groupe G. Toutefois, il faudra se méfier de ce Porto repris en main par Sergio Conceição, qui réalise un début de championnat remarquable avec 7 victoires en 7 matches !

Leonardo Jardim ne pourra toujours pas compter sur son portier habituel, Danijel Subasic, encore un peu juste, mais l’intérim de Benaglio est très convaincant jusqu’à présent. Pour le reste, cela sera la défense type avec le quatuor Jorge-Jemerson-Glik-Sidibé. Au milieu, la paire titulaire Moutinho-Fabinho sera alignée. Reste à savoir si Jardim alignera son 4-4-2 habituel en Ligue 1 ou sa formation plus défensive testée à Leipzig lors du nul 1-1, avec Tielemans en soutien de Falcao. A priori, ce sera le 4-4-2, avec le retour de Lemar côté gauche et Ghezzal ou Rony Lopes à droite. Le premier a marqué des points récemment, le second n’a pas démérité à ce poste depuis le début de saison. Enfin, en attaque, Falcao devrait être épaulé par Jovetic, qui a pris de l’avance par rapport à ses concurrents.

Un 4-3-3 à Porto ?

Côté Porto, Sergio Conceição devrait réaliser quelques changements. Selon la presse portugaise, exit le 4-4-2 qui fait fureur en championnat. La défaite à domicile (1-3) face au Besiktas place les Dragões dos au mur. Et l’entraîneur pourrait décider de muscler son milieu de terrain en passant au 4-3-3. La défense resterait classique, avec Casillas au but, l’ancien Niçois Ricardo Pereira à droite, Telles à gauche, Felipe et Marcano en défense centrale.

Dans l’entrejeu du coup, la sentinelle Danilo Pereira pourrait être accompagné de Hector Herrera et Oliver Torres en relayeurs. Marega, habituellement en pointe avec Aboubakar, glisserait à droite du Camerounais, tandis que l’indispensable Brahimi resterait à gauche. Dans l’optique d’un éventuel 4-4-2, c’est Corona qui pourrait entrer dans l’équipe de départ, sur l’aile droite.